Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine-lavoir dite La Font Vieille

Dossier IA84000022 réalisé en 1969

Fiche

HISTORIQUE

Cette fontaine, dite la "Font-Vieille" est la plus ancienne du village. Déjà citée dans le cadastre de 1574 1, elle fit l'objet en 1673 d'importants travaux d'aménagement qui lui adjoignirent un lavoir 2. Ce fut, jusqu'à la révolution, le seul point d'eau public de l'agglomération (mis à part un puits, non localisé, cité en 1375 3 et disparu par la suite). Alimentée par le torrent du Bois, elle posa à la communauté maints problèmes d'hygiène : "... en temps de pluie, l'eau de l'unique fontaine qui alimente la commune, dont la source est dans le lit du torrent qui traverse le village, vient troubre, bourbeuse, et a l'odeur des égouts à tel point que même alors les bestiaux refusent de la boire... anciennement, lorsque l'eau venoit trouble, Monsieur de Corriolis faisoit ouvrir les portes de son jardin et les habitans alloient a sa fontaine puiser de l'eau claire..." dit un texte de 1822 4. La question fut définitivement résolue, peu après cette date, par la construction de plusieurs autres fontaines. La Font-Vieille elle-même fut reconstruite en 1825 et dut subir, en 1830, de nouvelles réparations dont le détail ne nous est pas connu 5.

DESCRIPTION

La fontaine et le lavoir qu'elle alimente sont situés sur la "place" de la Font-Vieille, espace situé au creux de la dépression où coule le ravin du Bois. Ils sont construits sur la rive gauche du ruisseau, au sud de la place et contre le mur d'enceinte.

Matériaux : molasse coquillière jaune et calcaire jaune virant au gris à l'oxydation.

1. Fontaine

Adossée à un mur qui la sépare du ravin du Bois. Bassin rectangulaire appareillé ; une ouverture, dans l'angle sud-est permet au trop-plein de se déverser dans le lavoir. Fronton appareillé. La face antérieure porte un tableau en faible relief aux angles supérieurs échancrés concaves. Couronnement formé par une corniche, cintrée en demi-cercle dans sa partie médiane. Trois canons, placées à des hauteurs différentes, sont percés dans le fronton ; seul le canon médian semble d'origine ; sous les deux autres, une double barre de fer est tendue entre le fronton et le muret du bassin.

Sur la droite de la fontaine, massif de maçonnerie ; sa partie supérieure formait primitivement un canal d'adduction.

2. Lavoir

Adossé au sud du mur d'enceinte, le bâtiment est formé à l'ouest par un mur aveugle édifié au-dessus du ravin du Bois, à l'est par deux piliers carrés appareillés. Toiture à double pente (moderne) sur deux fermes portées à l'est par les piliers.

Bassin (L. : 4 m) formé par des murets de maçonnerie ; sur les côtés est et ouest, la face supérieure des murets est appareillée en dalles de calcaire en pente.

1AC La Bastide-des-Jourdans, CC 1. 2AC La Bastide-des-Jourdans, BB 1, f° 27-28, délibération du 29 janvier 1673 : " A esté propozé par ledit Viguier qu'a esté faict plusieurs pris-faict par Jean Delestic et Pierre Rey pour reausser l'eau de la fontaine et faire icelle : le premier de reausser ladicte eau de quatre pans et demi auteur plus haute qu'il n'estoit, moyennant la somme de cent soixante cinq livres pour raison duquel il a contrat ; et par aultre pris-fait pour fere le bassin et lavoir de la dicte fontaine pour la somme de cent quatorze livres, pour raison duquel il n'y avoit aucung contract ; et en oultre les susdicts pris-faict, a esté donné susdits Delestic et Roy quatre livres pour bardar et couvrir la restanque que reausse la dicte eau, de pierre de tailhe ;et six livres pour aider a fere travalher le fer ; cinq livres pour escrottar le barry et fere la murailhe pour passer l'eau dudict lavoir ; plus deux livres pour tourner, reausser la dicte marthelliere de un pan ; onze livres pour ranplir de terre le trou que l'eau avoit faict en tombant de la dicte martelliere et pour la paver, soubtenir par une murailhe et une poultre de chaine au dernier et icelle amorteirer, et deux livres pour la chaux et sable qu'il a falleu audict pavé ; douze livres trois sous pour trante cannes et demie de murailhe qu'ils ont faict au-dessus les canons du lavoir, à raison de vingt-deux sous pour canne et douze livres pour arracher les bars a la peiriere pour ledict lavoir, et six livres pour les mullatiers qui ont apporté ladicte tailhe..."; f° 53 : le 13 août 1673, les maçons demandent la cancellation de leur prix-fait, l'ouvrage étant achevé et accepté. 3 AD 13 (Marseille), 2 G 2716, censier de La Bastide-des-Jourdans,1375-1378. 4AC La Bastide-des-Jourdans, D 1, 4·, Délibération du 14 mai 1822. 5AD 84, II O 9 (5).
Appellations La Font Vieille
Dénominations fontaine, lavoir
Aire d'étude et canton Pertuis
Adresse Commune : La Bastide-des-Jourdans
Cadastre : non cadastré

Unique fontaine du village appelée la Font Vieille jusqu'à la Révolution ; reconstruite en 1825 avec le lavoir contigu.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1825, daté par source
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Fontaine à buffet d'eau et lavoir couvert adossé à un mur de soutènement ; lavoir à bassin unique et toit porte d'un côté par 2 piliers. Dimensions : 180 h ; 700 l ; 375 la.

Murs calcaire
molasse
moellon
pierre de taille
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • Censier de La Bastide-des-Jourdans, 1375-1378. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 G 2716.

  • [Administration communale, La Bastide-des-Jourdans, sous-dossier fontaines]. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : II O 9 (5).

  • Délibérations du conseil de la communauté. La Bastide-des-Jourdans. 1672-1706. Archives communales, La Bastide-des-Jourdans : BB 1.

    f° 27, 28, 53.
  • Cadastre terrier. La Bastide-des-Jourdans. 1574. Archives communales, La Bastide-des-Jourdans : CC 1-5.

  • Délibérations municipales. 1803-1829. La Bastide-des-Jourdans. Archives communales, La Bastide-des-Jourdans : D 1, 4.

    Séance du 14 mai 1822.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Lossi Jean-Yves - Sauze Elisabeth - Vincent Jean