Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine-lavoir, abreuvoir

Dossier IA04001287 réalisé en 2008

Fiche

Dénominations fontaine, lavoir, abreuvoir
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
Adresse Commune : Vergons
Cadastre : 1989 E non cadastré

Le chronogramme gravé sur le mur de soutènement auquel est adossé cette fontaine indique 1784. Sur le plan cadastral de 1830, cette fontaine en longueur est très bien figurée : il s'agit très certainement de la construction actuelle. En septembre 1888 le conseil municipal concède à Irénée Gibert la réfection du canal de la fontaine (370 mètres pour 1046 francs). Le 10 février 1889, pour des raisons d'assainissement du village et des eaux de la fontaine (polluées par le fumier des animaux qui s'y abreuvent), la municipalité demande l'autorisation de transporter la fontaine publique entre le four communal et l'église paroissiale, sur la voûte du ravin de Pra Bellon, et de construire à proximité un lavoir plus commode que l'ancien. En 2008, cette fontaine est désaffectée et les bassins servent de bacs à fleur.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Dates 1784, porte la date
Auteur(s) Auteur : ,

Cette grande fontaine-lavoir est située dans la Grand Rue, au croisement avec la rue de Saint-Ferréol, à laquelle elle est adossée. Le mur de soutènement est en pierres de taille calcaires en moyen appareil ; un chronogramme est gravé sur une pierre. L'arrivée de la conduite d'eau est aménagée à travers ce mur et un canon de fontaine, récent, y est scellé. Le premier grand bassin est un abreuvoir, il est en pierres de taille calcaires, posées sur chant et agrafées (l = 450cm ; la = 100cm ; h = 70cm). Le second bassin est un lavoir très bas, il est construit de la même manière mais le sommet des blocs est biseauté et il se termine en arrondi (l = 450cm ; la = 100cm ; h = 30cm). L'alimentation en eau était assurée par la source de Combe-Giberge, située au pied sud-ouest du Chamatte. Cette source est aménagée par un captage d'eau construit en pierres de taille de tuf, avec une voûte en berceau segmentaire et un enduit au ciment. L'eau était amenée au bassin par une canalisation en terre cuite jaune, à l'intérieur vernissé, de section conique et aux extrémités rainurée (l = 53,5cm ; diamètre maxi. = 11cm ; diamètre mini. = 7cm).

Murs calcaire
pierre de taille
États conservations désaffecté
Mesures l : 1090.0
la : 100.0
Statut de la propriété propriété de la commune, []

Références documentaires

Documents d'archives
  • Délibération du conseil municipal de Vergons concédant à M. Gibert Irénée les travaux de reconstruction du canal de la fontaine du village sur une longueur de 370 m, pour la somme de 1046 francs, 5 septembre 1888. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 514

  • Lettre du sous-préfet de Castellane au préfet des Basses-Alpes soumettant à l'approbation de ce dernier le marché passé entre le maire de Vergons et M. Gibert pour la reconstruction du canal de la fontaine du village, 9 septembre 1888. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 514

    Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 514
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï