Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fontaine dite Fontaine de la Jeanne

Dossier IA84000020 réalisé en 1969

Fiche

Œuvres contenues

HISTORIQUE

Cette fontaine fut construite par la municipalité de La Bastide-des-Jourdans vers 1792-1793, pour remédier à l'insuffisance de la Font-Vieille dont l'eau devenait trouble à chaque pluie. Pour l'alimenter, les magistrats municipaux prirent les eaux de la fontaine qui se trouvait dans le jardin du château. C'est de ce même jardin que proviendrait, dit-on, la statue qui orne cette fontaine. En 1812, les créanciers de l'ancien seigneur firent vendre le jardin, et les acquéreurs reprirent l'eau de la source : il fallut une dizaine d'années de tractations pour amener les propriétaires à céder à la commune la moitié de l'eau et remettre en service "... la fontaine qui est au centre du village, appelée la Jeanne..." 1. L'origine de cette appellation nous est totalement inconnue.

DESCRIPTION

Fontaine isolée située sur le côté sud de la place. Elle est surmontée de la statue dite de la "Jeanne".

Construction à plan centré, constituée d'un bassin de plan elliptique au milieu duquel se dresse un piédestal ; matériau : calcaire coquillier jaune.

- Bassin : muret formé de dix dalles cintrées dressées et liées les unes aux autres par des agrafes de fer placées sur la face supérieure ; une double barre de fer est tendue entre les faces est et nord du piédestal et le muret, pour permettre de poser les récipients sous les canons (il y avait également une barre sous le canon ouest ; on en voit encore les arrachements).

- Piédestal : de plan carré, appareillé (une seule pierre de taille par lit) ; il est surmonté d'une corniche moulurée ; au-dessus de cette corniche et taillé dans le même bloc qu'elle, socle de même section que le dé sur lequel repose la statue. Trois canons sur les faces est, nord et ouest du dé ; les canons est et ouest sortent d'un mufle de lion sculpté dans un bloc de calcaire encastré dans l'appareil du dé ; la face nord ne porte pas de mufle et son canon - le seul encore en service - a été muni d'un robinet.

1AC La Bastide-des-Jourdans, D 1, 4, Délibération du 14 mai 1822.
Appellations Fontaine de la Jeanne
Dénominations fontaine
Aire d'étude et canton Pertuis
Adresse Commune : La Bastide-des-Jourdans
Adresse : 1ère fontaine
Cadastre : non cadastré

Fontaine construite en 1792 ou 1793, ornée d'une statue d'origine inconnue (peut-être une sculpture du 17e siècle provenant, comme l'eau de la fontaine, des jardins du château ?)

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Fontaine à plan centré ; bassin elliptique, pilier central à 4 canons sortant d'un mufle de lion, surmonté d'une statue mutilée. Dimensions : 337 h ; 258 l ; 210 la.

Murs calcaire
molasse
pierre de taille
Techniques sculpture
sculpture
Représentations lion
Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Dautier Yves - Sauze Elisabeth - Vincent Jean