Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme

Dossier IA04000695 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées porcherie, citerne, étable, fenil, remise agricole, réservoir
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Barrême
Adresse Commune : Clumanc
Lieu-dit : Douroulles
Adresse : 2ème ferme
Cadastre : 1837 B 129, 130 ; 2000 B 96

La ferme figure avec pratiquement le même plan de masse, sur le cadastre de 1837. La date gravée au-dessus de la porte du logis, 1818, est probablement celle de la construction.. Le hangar-remise prolongeant l'étable est postérieur à 1837. En revanche le cadastre ancien figure un bâtiment de même surface à l'emplacement de la petite porcherie disjointe.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : 1er quart 19e siècle
Dates 1818, porte la date

La maison réunit sous un seul toit à pan unique descendant vers l'est 3 bâtiments contigus. La partie sud est occupée par le logis, en soubassement et au rez-de-chaussée surélevé, tandis que le comble est occupé par un fenil. La circulation verticale se fait par un escalier intérieur non vu. La partie nord-ouest contient une étable en soubassement accessible par le sud, surmontée d'un fenil accessible de plain-pied par le nord. Un hangar soutenu au nord et à l'est par des murs prolonge le bâtiment nord-ouest. Ce hangar à usage de remise est divisé en hauteur par un plancher fait de poutres et de planches. Il touche, à l'est, la citerne, petit bâtiment carré dont le volume reçoit par un aqueduc souterrain l'eau de la fontaine située dans le haut du hameau, près de la chapelle. Tout le gros-oeuvre est bâti en moellons bruts de calcaire liés au mortier de chaux. Un enduit continu du même mortier couvre les 2 niveaux inférieurs de l'élévation sud, correspondant au logis, et le contrefort taluté qui enveloppe de la base au sommet l'angle sud-est. L'enduit à la chaux s'interrompt pour laisser apparaître l'ancien enduit au plâtre rose, peint d'un bandeau blanc, qui entoure la porte du logis avec, au-dessus de cette porte, la date gravée 1818. Du même mortier de chaux, un large bandeau saillant encadre la fenêtre du logis. Sur le toit, les tuiles creuses ont été localement remplacées par des tuiles plates mécaniques. Au sud du hangar, un petit bâtiment séparé, en rez-de-chaussée, abrite la porcherie, ouverte à l'ouest par une porte et au sud par une baie munie d'un volet qui sert à remplir la mangeoire.

Murs calcaire
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couvertures toit à un pan
Escaliers escalier dans-oeuvre
Typologies F1 : ferme en maison-bloc à terre
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï - Sauze Elisabeth - Brunet Marceline