Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme

Dossier IA04001368 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées étable, fenil, remise agricole, aire à battre, cellier
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
Adresse Commune : Ubraye
Cadastre : 1831 E 102 à 108 ; 1988 E 292

Cette ferme est constitué de plusieurs bâtiments accolés, d'époques différentes. La partie la plus ancienne, (bâtiment 1 : étable et fenil, parcelle 107 en 1831) pourrait remonter au 17e siècle. La partie est du logis (bâtiment 2, parcelles 102 et 103 en 1831) daterait, d'après des archives familiales, du tout début du 18e siècle. Le bâtiment 3 (étable et fenil, parcelle 107 en 1831) ne semble pas antérieur à la fin du 18e siècle. L'état de section de 1831 identifie également un four (détruit) sur la parcelle 105. Les parcelles 104, 106 et 108 sont identifiées respectivement comme cour, aire et jardin (bien que cette dernière soit figurée comme bâtie sur le plan cadastral). Toutes ces parcelles appartiennent à Dosoul Joseph, sauf la parcelle enclavée 102 qui appartient à Richelme Jacques. La façade homogène du logis a été refaite dans la seconde moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : 17e siècle , (?)
Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s) Auteur : ,

Cette ferme est située au pied du village d'Ubraye. Elle est adossée perpendiculairement à la pente et est constituée de trois bâtiments accolés. Le bâtiment 1 est à usage agricole, il comporte trois niveaux : un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage de comble. L'étage de soubassement est occupé par une étable, il est couvert par une voûte en berceau segmentaire, le sol est recouvert d'un pavage grossier de dalles de grès. Le rez-de-chaussée surélevé et l'étage de comble sont réservé au fenil, le sol du rez-de-chaussée est directement constitué par l'extrados de la voûte. Le bâtiment 2 correspond au logis, il comporte trois niveaux : un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage de comble. L'étage de soubassement est occupé par une remise agricole, un cellier voûté et deux pièces de logis disposant de cheminées adossées et de placards muraux. Le rez-de-chaussée surélevé est séparé en trois pièces de logis avec des cheminées adossée (une pièce abrite les greniers à grains). L'étage de comble est occupé par des chambres et par un fenil ; un escalier central tournant dessert tous les étages. Les murs et les plafonds sont enduits, les sols sont en carreaux de terre cuite. Au rez-de-chaussée, les poutres du plafond présentent des moulures d'arêtes et l'on observe quelques moulures en gypserie. Les fenêtres disposent de volets intérieurs en noyer et de contrevents extérieurs en mélèze. Le bâtiment 3 est à usage agricole, il comporte deux niveaux : un rez-de-chaussée et un étage de comble. Le rez-de-chaussée est occupé par une étable pouvant servir de remise agricole et d'atelier, une citerne maçonnée pour la récupération des eaux pluviales est installée dans un angle. L'étage de comble est réservé au fenil. L'ensemble est construit en maçonnerie de moellons calcaires, de grès et de tuf ; les enduits des bâtiments agricoles sont à pierres vues, l'enduit du logis est lissé avec un décor façonné au mortier de fausses chaînes d'angles et de faux encadrement de porte. Les charpentes sont à pannes ; les toits, à un pan, sont couverts en ciment-amiante en remplacement des tuiles creuses d'origine. Sur la partie d'habitation, l'avant-toit est réalisé par deux rangs de génoises maçonnées ; la saillie de rive des pignons est réalisée par un rang de génoise. Sur la partie agricole, l'avant-toit et la saillie de rive sont réalisés par un seul rang de génoise. La cour aménagée devant la partie d'habitation servait d'aire à battre ; un jardin potager est aménagé à l'ouest.

Murs calcaire
tuf
grès
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ciment amiante en couverture, tuile creuse
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couvrements voûte en berceau segmentaire
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à un pan
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant
Typologies F3 : ferme à bâtiments accolés et/ou disjoints
Statut de la propriété propriété privée, []
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï