Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme

Dossier IA05000385 réalisé en 1980

Fiche

Dossiers de synthèse

Description

Situation

Cette maison est située à Dormillouse, au centre du hameau des Romans. Elle est mitoyenne par le pignon arrière. Devant la maison se trouve une fontaine.

Bien que construite sur le même plan que les autres maisons du hameau, elle porte la trace de transformations anciennes destinées à la rendre plus confortable et plus spacieuse.

Matériaux

Les murs sont en moellons de pierre locale liés à la chaux. Le sol de l'entrée est dallé de grosses lauses. La partie de la façade située sous l'arc qui supporte le balcon du premier étage est crépi à la chaux.

Structure, distribution et circulation intérieure

La maison comporte une cuisine et une écurie desservies par une entrée. Par la suite, la porte faisant communiquer la cuisine et l'entrée a été bouchée, et on a ouvert une porte donnant directement sur l'extérieur. Ces trois pièces sont couvertes d'un plafond à poutres apparentes. Le plafond de l'écurie, inhabituellement élevé, a été refait par le propriétaire actuel.

L'entrée dessert également une cave à vin et à légumes, située un mètre plus bas que le reste du rez-de-chaussée, et à laquelle on accède par un escalier de quelques marches. Cette pièce est voûtée en berceau. Par la suite on a rajouté une chambre dont une partie, correspondant à l'un des arcs de façade est voûtée, l'autre partie plafonnée.

L'étage est occupé par la grange à laquelle on accède à l'avant par un escalier extérieur en bois, et de plain-pied à l'arrière de la maison.

Au-dessus de la cave se trouve une chambre aménagée à laquelle on accède par l'escalier extérieur. Il n'existe donc qu'une seule chambre, bien que, il y a 60 ans environ, la maison ait été occupée par une famille nombreuse (10 enfants). Mais la famille possédait deux autres maisons dans le hameau. Seuls les très jeunes enfants dormaient dans la maison principale avec les parents, les autres allaient dormir dans les deux autres maisons, filles et garçons séparés (information du propriétaire actuel).

Élévation

La façade en mur-pignon regarde vers le sud-est. Elle comportait au rez-de-chaussée deux arcs en pierre d'un mètre de profondeur environ, l'un a été masqué par la construction de la chambre. L'autre abrite les portes de l'écurie et de la cuisine et supporte le balcon d'accès à la chambre ménagère au premier étage. Un autre balcon court sur toute la longueur de la façade à la base du pignon.

Couverture

Le toit à deux pans est couvert de tôle et de bardeaux .

Parties constituantes non étudiées étable, grange, resserre
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Argentière-la-Bessée (L')
Adresse Commune : Freissinières
Lieu-dit : les Romans
Adresse : 2e ferme
Cadastre : 1958 A4 1475

La maison porte la trace de transformations anciennes. Ainsi, une chambre a été rajoutée en avant-corps au rez-de-chaussée, masquant ainsi l'un des deux arcs en pierre.

Période(s) Principale : 19e siècle , (?)
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Le pignon est bardé de planches de bois. Le premier niveau est occupé par une entrée, une cuisine, une chambre et une étable. Au sous-sol se trouve une cave voûtée en berceau. La grange occupe l'étage et les combles. On accède à l'étage par un escalier droit porté par un arc en pierre. A la base du pignon court un balcon.

Murs pierre
bois
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tôle ondulée
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée, sous-sol
Couvrements voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Escaliers escalier de distribution extérieur
escalier droit
sur voûte
Typologies cuisine basse
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale - Faure-Vincent David