Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme

Dossier IA05000580 réalisé en 1984

Fiche

Dossiers de synthèse

Historique

Dates et inscriptions

- 1729, gravé sur le linteau de la fenêtre de la cuisine située à gauche de la porte d'entrée.

La maison est portée sur le cadastre napoléonien.

- Une pierre sculptée d'une croix de Malte est placée sur la façade principale, entre le sommet de l'arc de l'entrée et la baie fenière.

Agrandissements et transformations

Le vestibule ouvert a été en partie bouché.

Baies obstruées :

- fenêtre bâtiment.- Porte d'entrée de cette pièce depuis le à l'Est du bâtiment.

- Port transformée en placard.- Fepuis le vestibule ouvert ; elle ette m@me pièceà l'étage.- f

- Fenêtres mur nord au ret Sud de cette même pièce à l'étage.

Description

Situation

Site et situation géographique

C'est la première maison au-dessus de l'é9lise, à environ 50 m de celle-ci. On y accède par un petit chemin non carrossable qui commence entre l'église et le presbytère.

Fonction ancienne et actuelle

Les propriétaires exploitent toujours les terrains, mais n'utilisent pas la maison ; ils habitent aux Sa9nes.

Elle est abandonnée depuis la mort d'un parent des propriétaires. Le petit bâtiment situé juste en amont leur appartient, mais n'est pas plus utilisé. Il servait, à une époque où la maison principale était trop petite, de cave, de grenier et de grange.

Matériaux

Murs

Appareil irrégulier de moellon de pierre locale (schiste, grès, tuf calcaire) liés avec un mortier de terre. Les murs de la façade principale sont crépis à la chaux ; sur les autres les pierres ont été laissées apparentes.

La porte de la grange s'inscrit dans une cloison en pan-de-bois.

Couvrement

Écurie : plafond en planches sur solives apparentes soutenu par deux poteaux en bois. L'extrémité des poutres affleure sur le mur N-E. Le mur de façade est porté, dans la partie au-dessus de l'écurie, par 4 poutres soutenues en leur milieu par l'un des poteaux.

Cuisine: plafond en planches sur solives apparentes. L'extrémité des poutres affleurent sur le mur sud-est.

Cave : plafond en planches sur poutres apparentes.

Sols

Écurie : terre battue

Cuisine : parquet de mélèze.

Vestibule ouvert : dallé d'ardoises. La partie du dallage intact montre les ardoises maçonnées dans une dalle de chaux de couleur rosâtre, elle-même coulée sur le plancher de l'écurie.

Grange : plancher dont la partie nord-ouest est recouverte de gypse rose (épaisseur 4 cm).

La partie située devant la baie fenière de la façade principale est surélevée de 60 cm et couverte de lauses.

Circulation

La circulation entre grange, écurie et logis se fait uniquement par l'extérieur, bien que le trajet à faire soit très long.

Le vestibule ouvert sur l'extérleur ne donne que sur le logis ; une porte permettant l'accès à l'aile sud a été bouchée et transformée en placard.

Élévations

Le vestibule ouvert est décoré d'un faux-appareil peint de couleur rouge.

Au-dessus de la clé est fixé un bloc de marbre rose sur lequel est sculpté une croix de Malte.

On accède à la grange par un plan incliné formé d'un remblai de terre et de cailloux.

La fenêtre nord de l'aile sud est entourée d'un crépi de couleur rose sur lequel est gravé un faux-appareil. Ce décor laisse penser qu'il s'agit peut-être d'une chambre ménagère ?

Couverture

Forme

Deux demies croupes sur la façade principale.

Avancée de toit

Au-dessus de la porte de la grange ; elle est masquée par des planches.

Matériau de couverture

Tôle ondulée.

Charpente

Trois fermes. Tous les entraits sont assemblés à mi-bois dans les sablières.

Aménagement intérieur

Les murs de la cuisine sont enduits.

Les murs de la grange sont crépis à la chaux.

Les murs qui entourent la partie du sol dallé en gypse sont enduits de gypse jusqu'à 1 m. de hauteur environ.

La grange est divisée par un plancher mobile posé sur les entraits.

Les murs de l'écurie ne sont intérieurement pas crépis.

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Guillestre
Adresse Commune : Réotier
Lieu-dit : la Grangette
Adresse : 1ère ferme
Cadastre : 1833 D1 244 ; 1936 D1 150

La date 1729 est gravée sur le linteau d'une fenêtre.

Période(s) Principale : 2e quart 18e siècle
Dates 1729, porte la date
Auteur(s) Auteur :

Le vestibule dans oeuvre est voûté d'arêtes. Il a été partiellement muré à une date ancienne.

Murs pierre moellon sans chaîne en pierre de taille enduit


Toit tôle ondulée
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couvrements voûte d'arêtes
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
demi-croupe

Typologies logis à l'étage, vestibule ouvert, accès de plain pied par la pente
Techniques sculpture
peinture
Représentations croix de Malte ornement architectural
Précision représentations

Une croix de Malte est sculptée sur un bloc de marbre rose sur la façade principale ; faux appareil peint en rouge et blanc autour de l'arc du vestibule.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Marcel Gérard - Mallé Marie-Pascale