Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme

Dossier IA05000854 réalisé en 1984

Fiche

Dossiers de synthèse

DESCRIPTION

Situation

La maison occupe l'extrémité ouest d'un groupe de maisons situé au sud de l'église. Elle est dégagée sur trois côtés et bordée par la voie publique.

Composition

La maison constitue un bloc unique d'où n'émerge que la bûchère, au nord.

Matériaux

Maçonneries enduites. Pignon ouest en empilage.

Structure

Maison double en profondeur comprenant un rez-de-chaussée et un étage carré dans la partie antérieure, au sud. Elle présente un plan de type B : la court A voûtée en berceau est encadrée à gauche de la cuisine B, à droite d'une chambre C, autrefois un atelier ; ces deux pièces voûtées en berceau avec quatre pénétrations chacune. Entre A et B, se trouve l'escalier à une volée droite montant à l'étage ; le passage vers la cuisine se fait dans l'épaisseur de l'escalier sous un berceau transversal. Au fond, sur toute la largeur de la maison, s'étend l'écurie D, de plan carré, plafonnée. Elle commande une cave voûtée E située sous la bûchère en bois, hors-œuvre au nord.

Les fenêtres de l'écurie et de la cave ouvrent sur des puits en pierre sèche consécutifs à la surélévation du sol lors d'inondations catastrophiques. A l'étage, se trouvent en enfilade sur la partie antérieure, une cuisine moderne B et deux chambres A et C. Une porte, à l'arrivée de l'escalier ouvre sur le premier plan de la grange.

Une chambre ménagère surmonte au deuxième étage la cuisine B.

Élévations extérieures

- Façade antérieure sud

Élévation de deux niveaux et trois travées de baies rectangulaires. Porte de la court en anse de panier ébrasée. Enduit peint en blanc ; chambranles peints en ocre rouge ; balcon en bois au centre du deuxième niveau.

- Élévation postérieure nord

Goutterot en partie caché par la bûchère en bois (planches empilées entre des poteaux). Porte de la grange.

- Pignon ouest

Partie supérieure en empilage.

Couverture

Deux versants couverts de tôles ondulées.

Distribution intérieure

La partie d'habitation (A, B, C) est entretenue et blanchie. Sols cimentés à cause de l'humidité. Au fond de la cuisine B, un vaisselier est intégré à la forme de la voûte ; il se compose d'un corps inférieur à deux portes encadré de deux rajouts et surmonté d'un vaisselier ouvert. Un picard à quatre portes occupe le fond de la chambre C du rez-de-chaussée.

L'écurie D blanchie comportait une allée centrale de passage encadrée à droite et à gauche des emplacements des animaux (moutons, vaches, cheval, volaille). Environ un quart de la surface, au nord-ouest, est doté d'un plancher où l'on vivait autrefois pendant l'hiver ; une cloison en planche percée d'une fenêtre à grille de bois bordait le côté sud ; vers l'allée une simple barrière de 1, 50 m de haut protégeait ce logis des animaux . Un poteau, à l'angle de la cloison et de la barrière soutient une poutre transversale ; il porte l'inscription gravée : R C (Rochas Claude) / 1902.

On y trouvait un lit, un fauteuil, un poêle à deux feux, un placard,une table et des chaises ; un baquet assurait la consommation de l'eau.

Dans la cave E, on conservait les tomes, les pommes de terre, le charbon et deux tonneaux.

Dans la grange, l'aire à battre se trouvait au premier plan face à la porte charretière.

ANNEXES

Marques et inscriptions

- Poteau de l'étable : R C (Rochas Claude ) / 1902-Linteau d'une fenêtre de l'étable : ( .. . . ) 1902.

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Briançon
Adresse Commune : Névache
Lieu-dit : Ville-Haute
Adresse : 2e ferme
Cadastre : 1842 C5-6 2874 ; 1977 AB 311
Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Dates 1902, porte la date
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

La maison constitue un bloc unique en maçonnerie enduite d'où n'émerge que la bûchère au nord ; le pignon ouest est en empilage. Maison double en profondeur comprenant un soubassement et un rez-de-chaussée surélevé dans la partie antérieure au sud. La court voûtée en berceau est encadrée à gauche de la cuisine et à droite d'une chambre, autrefois un atelier ; ces deux pièces sont voûtées en berceau avec quatre pénétrations chacune. Dans la court se trouve l'escalier à une volée droite montant à l'étage. Au fond, sur toute la largeur de la maison, s'étend l'écurie, de plan carré, plafonnée ; elle commande une cave voûtée située sous la bûchère en bois, hors-oeuvre au nord. Les fenêtres de l'écurie et de la cave ouvrent sur des puits en pierre sèche consécutifs à la surélévation du sol lors d'inondations catastrophiques. A l'étage se trouvent en enfilade sur la partie antérieure une cuisine moderne et deux chambres. Une porte, à l'arrivée de l'escalier, ouvre sur le premier plan de la grange. Une chambre ménagère surmonte la cuisine du soubassement. La façade antérieure sud a une élévation de deux niveaux et trois travées. Porte de la court en anse-de-panier ébrasée, balcon au centre du 2e niveau. L'écurie comportait une allée centrale de passage encadrée des emplacements des animaux. Environ un quart de la surface est doté d'un plancher, où l'on vivait autrefois pendant l'hiver, cloison en bois au sud, barrière le long de l'allée. On y trouvait un lit, un fauteuil, un poêle à deux feux, un placard, une table et des chaises et un baquet pour l'eau.

Murs bois
enduit
moellon
maçonnerie
Toit tôle ondulée
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couvrements voûte d'arêtes
voûte en berceau
Couvertures toit à deux pans
Escaliers escalier intérieur : escalier droit, en maçonnerie
Typologies maison-ferme, rez-de-chaussée voûté, court, grange dans les étages de comble, chapila
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Marciano Florence