Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme

Dossier IA05000045 réalisé en 1981

Fiche

Dossiers de synthèse

HISTORIQUE

Inscription gravée au-dessus de la porte d'entrée : 1742 W I G

La maison est habitée par deux frères célibataires et âgés qui depuis la mort de leurs parents survenue en hiver habitent toute l'année à l'étable. Auparavant ils n'y vivaient que pendant les trois mois les plus froids et se réinstallaient ensuite dans la cuisine.

DESCRIPTION

Situation

Au nord du chef-lieu dans le quartier appelé la Rua et les Faures.

La demeure étudiée est mitoyenne par le pignon ouest d'une autre construction avec laquelle elle partage un vestibule dans œuvre ouvert sur l'extérieur. Elle est séparée par un chemin d'un jardin potager.

Matériaux

Murs : moellons de pierre locale (granite surtout). Enduit à la chaux. Le pignon est n'est ni maçonné ni masqué par une cloison légère.

Pignon est.Pignon est. La basse-cour commune à deux maisons.La basse-cour commune à deux maisons.

Cloisons intérieures en maçonnerie enduite.

Sols : du vestibule ouvert : dalle de ciment

de la court : dallage d'ardoise

de la cuisine : dallage de grandes pierres plates (lauses ?)

de l'étable : terre battue.

Couvrements : voûtes en moellons coffrées et enduites.

Pilier de l'écurie pierre de taille. Fût cylindrique.

L'escalier d'accès au premier étage est en bois.

La court, dallée de lauses. Au fond, l'escalier d'accès à la grange.La court, dallée de lauses. Au fond, l'escalier d'accès à la grange.

Structure

Le rez-de-chaussée est entièrement voûté.

A l'étage une pièce voûtée en berceau servait de chambre ménagère. Les autres pièces (chambres à coucher, grange) n'ont pas été visitées.

Élévation

Le vestibule ouvert sur l'extérieur, appelé par les habitants de la maison basse-cour, s'élève jusqu'au niveau du premier étage. La porte de la court, les fenêtres de l'écurie et la baie fenière en façade sont couvertes d'arcs en moellons maçonnés. Les autres baies ont des linteaux en bois.

Couverture

Le toit à deux longs pans est couvert d'ardoises. Les fermes de charpente sont formées de deux arbalétriers unis par un poinçon, d'un entrait, et d'un faux entrait soutenu par deux aisseliers. Les entraits reposent sur une panne placée sur chaque mur gouttereau.

Distribution intérieure

La cuisine comporte une cheminée et est meublée par une table, des bancs, un pétrin, un buffet-vaisselier et des étagères suspendues aux murs.

L'écurie a conservé son aménagement d'hiver. On vivait dans l'angle situé près de la porte. Cet espace est meublé d'une table, de deux bancs, d'un poêle à trois trous, d'un vaisselier et de lits.

L'étable. Le coin habité l'hiver.L'étable. Le coin habité l'hiver. La cuisine d'été.La cuisine d'été.

Parties constituantes non étudiées étable, grange, fenil, resserre, jardin
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Monêtier-les-Bains (Le)
Adresse Commune : Saint-Chaffrey
Lieu-dit : la Rua et les Faures
Adresse : 1ère ferme
Cadastre : 1809 C3 2908 ; 1982 AE 48

L'inscription : 1742 W I G , est gravée sur une pierre au-dessus de la porte du vestibule.

Période(s) Principale : 2e quart 18e siècle
Dates 1742, porte la date
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

La basse-cour , dans oeuvre mais ouverte, est voûtée en berceau ainsi que les 2 caves et la chambre ménagère à l'étage. La cour , le cabinet et l'étable sont voûtés d'arêtes, la cuisine en berceau à lunettes. Le pignon est n'est pas maçonné.

Murs pierre
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Couvrements voûte d'arêtes
voûte en berceau
à lunettes
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Escaliers escalier intérieur : escalier droit, en charpente
Typologies maison-bloc type IIIB2 : maison à entrée commune aux hommes et aux animaux et à circulation intérieure totale, vestibule ouvert sur 2 niveaux commun à la maison voisine
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale