Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme, puis maison de notaire, dite Maison Albert

Dossier IA00049834 réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

HISTORIQUE

Cette maison de taille exceptionnellement importante était au XIXe siècle celle d'un notaire.

Le pilier de l'écurie porte l'inscription : 1844 J. B. ALBERT

La plaque de la cheminée l'inscription : 1698 IE CR IHS

DESCRIPTION

Situation

Cette maison est située au centre du village du Villar. Elle n'est pas mitoyenne. Devant la façade sud s'étend une cour close par un mur en pierre dont une partie, surélevée, était cultivée en jardin potager.

La chambre ménagère qui occupe l'angle nord de la maison appartenait jusqu'à une date récente à une maison voisine.

Matériaux

Murs : maçonnerie traditionnelle.

La maison a été restaurée : les sols ont été refaits. Celui de la salle centrale du rez-de-chaussée était un plancher de mélèze.

L'escalier intérieur de la partie est est en pierre. Chaque marche est recouverte d'une lause.

Structure

Comme dans la plupart des maisons du Villar-d'Arène, le rez-de-chaussée est voûté, à l'exception ici de la salle centrale couverte d'un plafond en planches à poutres apparentes. Mais cette maison présente un certain nombre de particularités :

- Le corridor d'entrée ne commande qu'une circulation horizontale ; l'escalier d'accès aux étages se trouve dans la salle centrale et non dans le corridor comme c'est habituellement le cas.

- La cuisine est distincte de la salle de séjour.

- La bergerie est distincte de l'écurie, de taille très importante, dont le voûtement d'arêtes retombe sur deux piliers.

- Toutes les pièces du rez-de-chaussée communiquent entre elles, mais les caves sud-est avaient un accès indépendant aujourd'hui muré.

La partie nord-ouest du bâtiment qui était occupée par la grange a été transformée en pièces d'habitation. La partie sud-est, entièrement couverte d'un plafond, se divise entre les chambres à coucher et l'étude du notaire qui avait une entrée indépendante sur l'extérieur.

Le deuxième étage a le même plan que le premier. Il s'y trouve d'autres chambres qui semblent plus particulièrement destinées aux provisions et la garde-robe. Cette dernière pièce a la fonction du niveau intermédiaire des chambres ménagères.

La chambre ménagère située dans l'angle nord ne communique pas avec le reste de la maison. Elle s'étage sur trois niveaux : au rez-de-chaussée la cave voûtée en berceau ; à l'étage la chambre couverte d'un plafond en planches ; dans le comble le grenier où sont suspendues les claies à pain. On accède aux différents niveaux par des échelles de meunier.

Élévations

- Façade transformée.

- La levée de grange se trouvait sur la façade principale.

Couverture

Charpente.

Distribution intérieure

L'écurie comportait un abat-foin et une cheminée où l'on mettait à tiédir l'eau que l'on donnait l'hiver à boire aux bêtes. Il existe une petite fenêtre entre le corridor et l'écurie.

La cheminée de la salle centrale et qui était fermée par des portes comme un placard est entourée par un ensemble mobilier formé d'une horloge et de deux placards.

Les pièces voûtées qui faisaient fonction de cuisine s 'appelaient le poêle.

Au premier étage, le panneau supérieur des portes intérieures des pièces d' habitation est vitré.

La garde-robe est une pièce assez vaste contre les murs de laquelle sont alignés des armoires et des coffres. On y rangeait les draps, les bourras, les vêtements du dimanche.

CONCLUSIONS

La partie sud-est du bâtiment qui abritait l'étude du notaire ressemble beaucoup par ses proportions, sa disposition et son système de circulation aux chambres ménagères du Villar. Il est possible que cela ait été la fonction première de cette partie du bâtiment. Le reste de l'édifice semble accolé contre cette partie peut-être initiale. Il est possible que la bergerie et la chambre ménagère de l'extrémité nord-ouest aient été construites après la transformation de la première chambre ménagère en étude notariale.

Genre de notaire
Appellations Maison Albert
Parties constituantes non étudiées cour, jardin potager
Dénominations maison, ferme
Aire d'étude et canton Grave (La)
Adresse Commune : Villar-d'Arêne
Adresse : 5e ferme
Cadastre : 1971 AB 401

Inscription sur la plaque de cheminée : 1698 IE CR IHS ; inscription sur le pilier de l'étable : 1844 J. B. Albert ; construction portée sur le cadastre de 1810.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1698, porte la date
1844, porte la date
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu
Murs pierre
enduit partiel
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit métal en couverture
Étages 2 étages carrés
Couvrements voûte en berceau
voûte d'arêtes
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier intérieur : escalier droit
Typologies maison bloc AB type IIIB1 : entrée commune aux hommes et aux animaux et, à circulation intérieure totale, l'escalier n'est pas dans le vestibule d'entrée
Techniques sculpture
Représentations IHS
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale