Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme Le Château Blanc

Dossier IA84000610 réalisé en 1992

Fiche

Dossiers de synthèse

HISTORIQUE

Domaine de la fin du 18ème siècle s'adonnant à l'origine aux cultures de la vigne, de la garance et du ver à soie. Cadran solaire daté 1820 ? Escalier refait au 19ème siècle. Logis des fermiers actuellement en cours de réfection totale.

DESCRIPTION

Situation

En limite nord-ouest de la commune, à proximité du hameau des Vignères qui était cependant pratiquement inexistant à l'époque de la construction du château. Au milieu de vergers plantés de pommiers. En perspective, au fond d'une allée qui ne constitue cependant plus l'accès actuel.

Composition d'ensemble

L'ensemble se développe latéralement, de manière irrégulière. Au centre, le "château", précédé d'une terrasse cimentée, agrémentée d'un cyprès et de deux platanes, close d'un mur surmonté de grilles et accessible par un portail à deux piliers. A l'est, le château donne sur un parc arboré.

A l'ouest, le logis des fermiers, l'écurie et son fenil, une remise et un poulailler-loge à cochon. A l'est, légèrement en retrait, des dépendances dont un hangar.

Matériaux

Le logis des fermiers, en cours de réfection, laisse apparaître des murs en moellons assisés. C'est probablement la même mise en œuvre que l'on retrouve dans la maison de maître sous l'enduit. Dans les deux cas, les chaînes et les encadrements sont en pierre de taille.

Structure

Maison de maître : plan carré. Deux étages. Logis des fermiers et écurie : un étage.

Élévations

Maison de maître : type 31 G (trois travées complètes avec porte à gauche). Baies segmentaires à encadrements. Porte architecturée à larmier avec menuiserie à deux vantaux. Cadran solaire à décor de fleurs de lys.

Porte d'entrée.Porte d'entrée.

Logis des fermiers : type 41 D (quatre travées complètes, porte du logis à droite). Baies segmentaires à encadrement. Porte du poulailler en anse de panier.

Couvertures

Tuiles creuses. Trois rangs de génoise sur les deux corps de bâtiment.

Distribution intérieure

Escalier tournant autour d'un jour. Vaste cage décorée d'une niche dans l'un des angles et de gypseries au plafond. Rez-de-chaussée : salon décoré de gypseries au-dessus de la cheminée en marbre rouge, sur le trumeau et au-dessus de la porte. Dans ce dernier cas, elles figurent une corbeille de fruits en haut relief.

Premier étage : chambres à alcôves fermées de portes.

CONCLUSION

Ensemble construit dans les années 1780, peut-être à l'emplacement d'une ferme plus ancienne, la porte du poulailler en anse de panier paraissant antérieure.

Type A2 d (domaine, maison de maître mitoyenne avec les bâtiments d'exploitation et le logis des fermiers, située en milieu d'alignement).

Appellations Le Château Blanc
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Cavaillon - Cavaillon
Adresse Commune : Cavaillon
Lieu-dit : Plan des Vignères
Cadastre : 1832 A4 ; 1982 AD 79

Domaine agricole de la fin du 18e siècle consacré à l'origine à la culture de la vigne, de la garance et du ver à soie. Cadran solaire daté de 1820? Escalier refait au 19e siècle. Logis des fermiers actuellement en cours de réfection totale.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

La ferme se situe en limite nord-est de la commune, en perspective au fond d'une allée qui ne constitue cependant plus l'accès actuel. L'ensemble se développe latéralement, de manière irrégulière. Au centre, le château, précédé d'une terrasse cimentée, agrémentée d'un cyprès et de deux platanes, close d'un mur surmonté de grilles et accessible par un portail à eux piliers. A l'est, le château donne sur un parc arboré. A gauche, le logis des fermiers, l'écurie et son fenil, une remise et un poulailler-loge à cochons ; à droite, accolé à l'angle arrière, des dépendances et un hangar. Le logis des fermiers, en cours de réfection, laisse apparaître des murs en moellons assisés ; c'est probablement la même mise en oeuvre dans la maison de maître ; chaînes et encadrements en pierre de taille. Maison de maître : plan carré et deux étages, trois travées régulières complètes avec porte architecturée à larmier à gauche, baies segmentaires à encadrement ; logis des fermiers et écurie : un étage, quatre travées complètes avec porte à droite. Porte du poulailler en anse-de-panier. Trois rangs de génoise sur les deux corps de bâtiment. Escalier intérieur tournant autour d'un jour. Au premier étage, chambres à alcôves fermées de portes.

Murs enduit
moellon
maçonnerie
Toit tuile creuse
Plans plan carré régulier
Étages rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant
Typologies domaine agricole, plusieurs logis
Techniques décor stuqué
Représentations corbeille fruit
Précision représentations

Gypseries au plafond de l'escalier, au-dessus de la cheminée en marbre, sur le trumeau au-dessus de la porte : corbeille de fruits.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève - Marciano Florence