Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme dite mas Antonelle

Dossier IA13000750 réalisé en 2001

Fiche

  • Vue aérienne du mas.
    Vue aérienne du mas.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • logement
    • écurie
    • bergerie
    • pigeonnier
    • poulailler
    • remise agricole

Dossiers de synthèse

Précision dénomination mas
Appellations Antonelle
Parties constituantes non étudiées logement, écurie, bergerie, pigeonnier, poulailler, remise agricole
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Port-Saint-Louis-du-Rhône
Adresse Commune : Port-Saint-Louis-du-Rhône
Lieu-dit : la Campagne
Adresse : C.D. 35
Cadastre : 1982 B2 45, 46, 47, 48

Le mas est construit dans la première moitié du 18e siècle ; il appartient alors aux hospices d'Arles. La toiture du logement étant fortement endommagée par les eaux pluviales, des travaux de rehaussement de toiture sont entrepris, en 1860, par l'architecte Véran. Le pigeonnier a été également restauré ; sur la façade sud la grille d'envol est aujourd'hui bouchée. L'ancienne cave mitoyenne à l'écurie est transformée en remise agricole ; la bergerie date probablement du 19e siècle.

Période(s) Principale : 1ère moitié 18e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1860, daté par source
Auteur(s) Auteur : Véran, architecte, attribution par source

Le logement est en pierre de taille recouvert d'enduit, avec génoises en couronnement ; la couverture est formée de 2 appentis. Ce bâtiment subit des modifications de la toiture (rehaussement de la pente sud) et l'aménagement de pièces supplémentaires. L'ancien pigeonnier mitoyen au logement est couvert d'un toit en appentis ; les murs sont en pierre de taille en grand appareil recouverts d'enduit, avec couronnement de génoises et chaîne horizontale portant bandeau sur la façade principale et amorces de bandeau sur les façades est et ouest. L'écurie, isolée de l'ensemble des bâtiments est en moellons de pierre en petit et moyen appareil avec chaîne horizontale portant bandeau, chaînage d'angle et encadrement des baies en pierre de taille ; baie fenière rectangulaire au-dessus de la porte en plein cintre ; la remise agricole jouxte sa façade est. La bergerie est un long bâtiment rectangulaire en moellons de petit et moyen appareil ; son toit à longs pans est couvert de tôle ondulée.

Murs enduit
pierre de taille
moellon
maçonnerie
Toit tuile creuse mécanique, tuile creuse, tôle ondulée
Couvertures toit à longs pans
Typologies type B1b : mas formé de plusieurs logis de statut social équivalent sous plusieurs toits, de développement latéral.
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Prélèvement en dimes de blé par l'archevêché d'Arles pour l'année 1712. 1712. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : III G 177.

  • Fonds Veran. 1803. Bibliothèque communale, Arles : ms 857.

    Bibliothèque municipale, Arles : ms 857
  • Etat du mas et ténement d'Antonelle. 1750. Archives communales, Arles : II B 7 21.

  • Rapport de l'architecte à la commission des hospices d'Arles concernant la situation du bâtiment d'Antonelle. 15 mai 1860. Archives communales, Arles : II B 170.

Documents figurés
  • Plan des propriétés de l'archevêque d'Arles et du sieur d'Antonelle. Dessin aquarellé. 25 janvier 1623. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : Fi 78.

  • Carte de France dite carte de Cassini. / Dessin à l'encre par César-François Cassini de Thury, seconde moitié du 18e siècle. Bibliothèque nationale de France.

    1772
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Pauvarel Carole