Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ferme (chalet d'estive)

Dossier IA05000583 réalisé en 1984

Fiche

Dossiers de synthèse

Historique

Agrandissements et transformations

La cave accolée à l'extrémité N de la façade principale E n'est pas portée sur le cadastre de 1936. le propriétaire n'a pas pu donner de date de construction : pour lui, elle a toujours existée avec la maison.

Toute la maison a brûlé à une date que le fils du propriétaire n'a pu nous transmettre. il ne restait que les murs.

La porte de la cuisine a été rétrécie.

Description

Fonction ancienne et actuelle

La maison 952 située de l'autre côté du chemin et celle-ci sont utilisées comme résidences secondaires par la famille du propriétaire. la cuisine de la maison 952 sert de "dortoir", le logis de celle-ci sert de cuisine et de salle commune.

L'utilisation comme maison d'alpage remonte à une dizaine d'années.

Matériaux

Murs

Extérieurs : Appareil irrégulier de pierre (schiste) hourdé à la terre. pas d'enduit, sauf sur la façade principale E où le mortier de chaux a été peint en blanc (peinture très abimée).

Cloison intérieure en bois.

Couvrement

Plancher sur poutres apparentes au-dessus de l'écurie.

Le plafond de la cuisine est fait de planches clouées sous les entraits des fermes.

La cave est voûtée en pierres (voûte en berceau).

Sols

plancher en bois à l'étage.

Dalles de schiste dans l'écurie.

Escaliers

En pierre pour l'accès à la cuisine en façade E.

Une marche pour l'accès à l'écurie.

Circulation

Maison à entrées distinctes hommes et animaux, avec cuisine à l'étage (type I B1).

Couverture

Forme

Toit à deux longs pans.

Pente de 40% environ.

Avancée de toit

Avancée de 60 cm en façade E (chevrons apparents), de 20 à 30 cm sur les autres murs.

Le sommet des murs est fermé par des pierres entre chevrons en façade W.

Matériau de couverture

Tôle ondulée qui a remplacé il y a une vingtaine d'années les ardoises du pays (carrière au-dessus de Pinfol).

Charpente

Fermes en mélèze posées sur le mur W, sur poutre côté E.

D'une manière générale, tout le bois d’œuvre de la maison est en mélèze.

Aménagement intérieur

Le fils du propriétaire a toujours vu la cuisine aménagée de cette façon, sauf l'évier qui est d'installation récente (il n'y a pas d'arrivée d'eau, simplement l'écoulement).

La grange servait normalement à emmagasiner le foin que l'on distribuait aux bêtes au début de la saison suivante, ou bien en cas de mauvais temps à l'automne. Quelquefois, si il manquait en bas avant la montée à l'alpage, il était descendu en traineau ou en charrette.

La cave sert à conserver les pommes de terre récoltées autour du chalet, pratique encore en cours actuellement.

Précision dénomination chalet d'estive
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Guillestre
Adresse Commune : Réotier
Lieu-dit : Mikéou
Adresse : 1ère ferme
Cadastre : 1833 C2 357 ; 1936 C3 329

Le bâtiment qui figure sur le cadastre de 1833 peut dater du 18e siècle, mais a entièrement brûlé au cours du 20e siècle. La cave n'est pas cadastrée sur le plan de 1936. La tôle ondulée a remplacé vers 1960 les ardoises de pays.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Secondaire : 20e siècle
Auteur(s) Auteur :

La cave à lait et à fromage est voûtée en berceau.

Murs pierre moellon sans chaîne en pierre de taille enduit


Toit tôle ondulée, ardoise
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans pignon couvert

Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Typologies logis à l'étage, escalier extérieur, chalet d'estive dit forest, habitat saisonnier
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Marcel Gérard - Mallé Marie-Pascale