Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

établissement nautique dit Cercle des Scullers de Marseille puis Cercle d'Aviron de Marseille

Dossier IA13001445 inclus dans quartier de la Fontaine-des-Tuiles réalisé en 1998

Fiche

Á rapprocher de

Le club-house se signale à l'attention par une volumétrie atypique dans l'alignement (35 mètres de profondeur) et le bas-relief en façade.

Appellations Cercle des Scullers de Marseille, Cercle d'Aviron de Marseille
Parties constituantes non étudiées embarcadère, tennis, restaurant
Dénominations établissement nautique
Aire d'étude et canton Grand Projet de Ville, l'Estaque-les Riaux
Adresse Commune : Marseille 16e arrondissement
Lieu-dit : l' Estaque, quartier de la Fontaine-des-Tuiles
Adresse : 2 plage de l' Estaque
Cadastre : 1978 Estaque I 4 ; 1978 Estaque M 1

En 1923, profitant de la création d'une digue de protection en prolongement du nouveau tunnel du Rove (Référence IA13001449), des anciens du Rowling Club - club d'aviron crée en 1910 - fondent le Cercle des Scullers de Marseille. André Lindenmeyer, directeur de la Société coloniale des chaux et ciments Portland, promoteur de ce sport, fait construire un embarcadère dès la fondation du cercle. En 1925, alors qu'il est président du Cercle des Scullers de Marseille, il renonce à la création d'un terre-plein pour garage à bateaux de course de quatre cents vingt mètres carrés, en raison du coût. Un plan non daté et non signé correspond vraisemblablement à l'établissement nautique, construit pour André Lindenmeyer en 1931, d'après le cadastre. En 1940, le club change de nom et devient le Cercle d'Aviron de Marseille. Le bâtiment principal perd sa fonction puisque le cadastre de 1955 le mentionne en tant que maison, avec un garage et des bureaux, appartenant à André Lindenmeyer.

Actuellement, cet édifice abrite un bureau de poste et une étude notariale. Le dernier niveau de façade a été modifié : la terrasse a été partiellement construite et le mur-écran arasé au niveau du garde-corps. C'est en 1954 que le nouvel établissement nautique a été construit sur le terre-plein, face au premier bâtiment. Cet édifice a été agrandi en 1972.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1923, daté par source
1931, daté par source
1954, daté par source
Auteur(s) Auteur : Lindenmeyer André, auteur commanditaire, (?), attribution par source
Personnalité : Lindenmeyer André, commanditaire, attribution par source

Le Cercle des Scullers de Marseille est situé sur le chemin du Littoral. Le plan non daté montre les aménagements de l'établissement nautique de part et d'autre du chemin du Littoral : le club-house en bout d'alignement d'un îlot de maisons de villégiature, et de l'autre côté de la voie, un terre-plein sur la mer, dont nous ne savons pas s'il a été réalisé à l'époque. Le club-house compte trois niveaux. D'après le plan, l'étage de soubassement était occupé par une entrée et un vaste garage à bateaux, le rez-de-chaussée par des vestiaires, des douches, des lavabos, des chambres, une cuisine, un secrétariat, et une salle d'honneur donnant en façade sur un balcon. Le premier étage comportait une salle des fêtes ouvrant en façade sur une terrasse abritée par un mur écran percée de trois baies en plein-cintre. Une porte, sur le passage Ferrari, permettait d'accéder directement au rez-de-chaussée et, au bout d'un couloir, à un escalier tournant à retours autour d'un jour, conduisant à l'étage. Un escalier tournant à retours sans jour permettait d'accéder directement du garage à bateaux au vestiaire des hommes. En face du club-house, une passerelle aboutissait à un terre-plein de 45 mètres sur 44, où un passage permettait de mettre les embarcations à la mer. D'après le plan non daté, cet aménagement était complété par deux courts de tennis et un garage pour les bateaux à moteur.

Le nouvel établissement nautique a été construits sur le terre-plein, face au premier bâtiment (grosso modo là où étaient situés les deux tennis et le garage à bateaux du plan). Situé sur le domaine portuaire, au bord du quai, il inclut un restaurant.

Murs béton
enduit
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvertures terrasse
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour
escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
États conservations remanié
Techniques sculpture
Précision représentations

Bas-relief rapporté en façade du club-house : équipes de rameurs sur fond de paysage où se distinguent le phare Sainte-Marie, la colline de Notre-Dame-de-la-Garde, et le Château d'If.

Le club-house se signale à l'attention par une volumétrie atypique dans l'alignement (35 mètres de profondeur) et le bas-relief en façade.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre napoléonien de la ville de Marseille. 6e section F Séon (Saint Henri). Matrice des propriétés bâties. 1910- 1945. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : P4 1863 à 1867

    case 773
  • [Demande d'autorisation de construction d'un terre-plein pour garage à bateaux de course à aviron par André Lindenmeyer], à l'Estaque, Marseille, 1925. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 Q 111

  • [Demande d'autorisation de construction d'un embarcadère pour l'association le Cercle des Scullers de Marseille par André Lindenmeyer] à l'Estaque, à Marseille, 1926

Documents figurés
  • Plan. Etablissement d'un embarcadère.(à l'Estaque, Marseille) 26 décembre 1923. Lindenmeyer pétitionnaire. Plan : 0,0005 p.m. ; coupe et plan de détail : 0.005 p.m.. /Dessin, encre sur papier, 31X 51 cm, 1923. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 Q 111

  • Projet d'un terre-plein pour les Scullers de Marseille à l'Estaque. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 15 Fi 1129

  • Projet d'un club-house pour les Scullers de Marseille à l'Estaque. Rez-de-chaussée. 1er étage. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 15 Fi 1127

  • Projet d'un club-house pour les Scullers de Marseille à l'Estaque. 2e étage. Façade. Coupe. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 15 Fi 1128

Multimedia
  • Un peu d'histoire. Accès internet : www.le cam-org, 2007

    Le Cercle d'Aviron de Marseille brosse un historique de l'aviron à Marseille en citant : René Rambaud. Marseille - la passion du sport. (Version 2 du 2 janvier 2007 du site)
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Gontier Claudie - Fuzibet Agnès - Poulin Yvan