Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

entrepôt commercial : maison d'expédition actuellement coopérative agricole

Dossier IA84000589 réalisé en 1987

Fiche

DESCRIPTION

Situation

Etablie sur une parcelle régulière, la maison d’habitation devenue coopérative fruitière, disposait l'ensemble de ses bâtiments (dont l'un a été récemment démoli) autour d'une cour, s'ouvrant à l'est sur le boulevard Faubourg des Condamines.

Composition d'ensemble

L'ensemble se composait de 5 corps de bâtiment :

- un immeuble de bureaux A et une maison B qui encadrent l'entrée sur la cour et présentent une façade antérieure est sur l'avenue,

- 2 entrepôts C et D, (C aujourd'hui démoli) bordant la cour sur ses côtés nord et sud,

- un hangar E occupant l'angle sud-ouest de la cour.

Matériaux

- A et B : maçonneries enduites avec reliefs en pierre de taille de l'élévation antérieure de B ; escaliers en ciment.

- D et E : maçonneries enduites.

Structure

- A se présente sous la forme d'un bloc rectangulaire à 2 étages, un étage de soubassement ; un rez-de-chaussée surélevé accessible par un escalier en fer à cheval de 11 marches, qui conduit à la porte d'en­trée située au centre de la façade.

- B est un bloc cubique à pan coupé sud qui, disposé légèrement en retrait du boulevard, s'entoure d'un petit jardin privatif. Maison composée d'un rez-de-chaussée surélevé et d'un étage au-dessus d'un étage de cave, et dont la porte d'entrée percée dans le plan coupé est précédée d'une volée droite de 7 marches.

- D et E comportent un seul niveau.

Élévations

Façade A à 2 niveaux couronnés par une plate-bande et percés de baies rectangulaires sur 5 travées. L'accent est mis sur la travée médiane : l'escalier en fer à cheval bordé de rampes maçonnés conduit à la porte surmontée d'une marquise en fer forgé et couronnée par un minuscule fronton cintré.

B comprend 2 niveaux couronnés par une génoise à 2 rangs. Sur le pan coupé qu'encadrent 2 hauts pilastres sur lesquels ressaute un bandeau à hauteur de frise, la porte d'entrée est précédée d'une volée droite et surmontée d'un balcon avec rampe en fer forgé à motif de tournesols ; de part et d'autre, sur les élévations est et sud, oculus ovale couronné d'un rang de tuiles.

Sur la façade est, 2 travées de fenêtres rectangulaires avec cadres appareillés. Sur la façade sud, une fenêtre à étroites baies jumelles dénivelées indique l'emplacement de l'escalier.

L'habitation, vue de volume depuis le sud.L'habitation, vue de volume depuis le sud.

Couverture

A et B ont un toit à croupes avec tuiles mécaniques.

E : toit à longs pans et tuiles mécaniques.

D : appentis en tôle ondulée.

Distribution intérieure

L'ensemble n'a pas été visité.

CONCLUSION

Cette maison d'expédition comporte des constructions d'époques di­fférentes : l'immeuble de bureaux, la maison, le hangar E appartiennent aux années 1930 ; l'entrepôt D est récent. Elle constitue un ensemble intéressant dans la mesure où elle est sans doute l'une des premières maisons d'expédition à avoir fait l'objet d'un programme bien défini, qui attribue à chaque bâtiment une fonction particulière, et met en œuvre un traitement architectural spécifique pour chacun d'entre eux.

Appellations maison d'expédition
Destinations coopérative agricole
Parties constituantes non étudiées logement
Dénominations entrepôt commercial
Aire d'étude et canton Cavaillon - Cavaillon
Adresse Commune : Cavaillon
Adresse : 225-247 boulevard Faubourg des Condamines
Cadastre : 1982 CN 51

Cette maison d'expédition comporte des constructions de deux époques : l'immeuble de bureaux, la maison, un des entrepôts appartiennent aux années 1930 ; un autre est récent. Les bâtiments de la première période constituent un ensemble intéressant dans la mesure où la maison d'expédition est sans doute l'une des premières à avoir fait l'objet d'un programme bien défini, qui attribue à chaque bâtiment une fonction particulière et à avoir mis en œuvre un traitement architectural spécifique pour chacun d'entre eux. Elle est aujourd'hui une coopérative fruitière (un des entrepôts a été détruit).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

L'ensemble des bâtiments était disposé en carré autour d'une cour et se composait de cinq bâtiments : un immeuble de bureaux et une maison, indépendants, sur l'avenue, deux longs entrepôts à l'arrière de part et d'autre de la cour, un hangar dans le coin gauche, faisant jonction entre les deux entrepôts. Tous les bâtiments sont en maçonnerie enduite. L'immeuble de bureaux se présente sous la forme d'un bloc rectangulaire simple à deux niveaux avec un étage de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé auquel on accède par un escalier en fer-à-cheval. Porte centrée surmontée d'un auvent, cinq travées de façade surmontées d'une plate-bande avec au centre un petit fronton arrondi ; deux travées de côté, larges baies carrées au rez-de-chaussée, fenêtres-bandeau au soubassement, en pavés de verre. La maison à droite est un bloc cubique à pan coupé, disposé légèrement en retrait derrière un jardinet ; sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré. Entrée sur le pan coupé, surmontée d'un balcon avec une belle ferronnerie Art Déco encadré de deux pilastres ; deux travées sur la rue avec à gauche un oculus ovale ; le même en symétrique de l'autre côté, tous deux surmontés d'un rang de tuiles. A sa gauche, deux meurtrières indiquant la montée de l'escalier. Enduit lisse, bandeau sous le toit, deux rangs de génoises et toit à croupe en tuiles creuses. Les entrepôts n'ont qu'un seul niveau.

Murs enduit
maçonnerie
Toit tuile plate mécanique, tôle ondulée
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures appentis
toit à longs pans
croupe
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en fer-à-cheval, en maçonnerie
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Giraud Marie-Odile
Marie-Odile Giraud

Chargée d'études documentaires DRAC/CRMH. 1er quart 21e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Marciano Florence