Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

entrepôt agricole

Dossier IA04001237 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiées étable, remise, logement, fenil
Dénominations entrepôt agricole
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Barrême
Adresse Commune : Blieux
Lieu-dit : les Ferrajas
Cadastre : 1811 B2 930 ? ; 1982 AB 9

L'entrepôt date probablement du 18e siècle. Il fait partie d'un ensemble agricole attenant, dont il forme une partie constituante peut-être dès l'origine.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)

Le bâtiment s'appuie sur une forte dénivelée qui lui permet de ménager une pièce en soubassement qui devait probablement servir d'étable et de remise. Le rez-de-chaussée surélevé servait de logis : la pièce, dont les murs sont entièrement enduits au plâtre, dispose d'un sol recouvert de carreaux de terre cuite et d'étagères murales. L'étage de comble est accessible par une petite échelle depuis l'extérieur par une porte ménagée en pignon et tenait lieu à la fois de remise et de fenil. Chaque étage est pourvu d'une ouverture (jour en soubassement, fenêtre en rez-de-chaussée surélevé, baie fenière en étage de comble) orientée au sud-est en mur pignon. Le mode de mise en oeuvre ressortit d'une technique identifiée sur la commune : moellons calcaire sans assise particulière liés entre eux par du mortier de chaux et de gypse pour le façonnage des ouvertures. Le chaînage d'angle est constitué de gros moellons calcaire équarris. Il reste des traces de mortier de chaux couvrant en gouttereau sud-ouest, preuve que les murs étaient traditionnellement enduits pour des mesures de conservation du bâti.

Murs calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ciment amiante en couverture, tuile creuse, tôle ondulée
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Typologies 2.2 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent avec fenil

Le bâtiment est situé à quelques mètres de la tête d'exploitation agricole dont il dépend. Celle-ci n'a pas été étudiée car trop dénaturée.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mosseron Maxence