Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

entrepôt agricole

Dossier IA04001259 inclus dans village de Norante réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées remise agricole, fenil, séchoir, pigeonnier
Dénominations entrepôt agricole
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Barrême
Adresse Commune : Chaudon-Norante
Lieu-dit : Norante
Cadastre : 1838 C3 211 ; 1986 C4 466

Cet entrepôt peut remonter à la seconde moitié du 18e siècle. Il occupait l'extrémité est de l'ancien hameau d'Injuanet, à proximité de l'ancien hameau de Norante. Aujourd'hui, il est intégré au village.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle , (?)

Le bâtiment, de plan carré, occupe un terrain légèrement pentu à proximité de prés de fauche, à l'extrémité est du village de Norante. Un enduit récent de couleur orangé dénature l'édifice qui doit reprendre les caractéristiques architecturales locales (montage en moellons calcaire liés au mortier de chaux ou de gypse, chaînage d'angle et couverture en tuile creuse). L'avant-toit traité à un rang de génoise de même que le toit à longs pans recouvert de ciment amiante sont récents. L'étage de soubassement est occupé par une remise (et peut-être une étable ?), le rez-de-chaussée surélevé par une autre remise qui faisait peut-être aussi office de fenil, et le comble par un séchoir, reconnaissable à ses baies qui ponctuent les quatre élévations. Un pigeonnier construit en brique a sans doute été aménagé ultérieurement.

Murs calcaire moellon enduit
Toit ciment amiante en couverture
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Typologies 2.2 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent avec fenil

Il s'agit d'un exemple rare sur la commune d'entrepôt agricole ayant conservé sa fonction de séchoir à fruits, lesquels constituaient une composante importante de l'économie rurale traditionnelle aux 19e et dans la première moitié du 20e siècles dans la vallée de l'Asse. La restauration du bâtiment a été menée par la Fondation du Patrimoine.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mosseron Maxence