Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

entrepôt agricole

Dossier IA04001367 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées étable, remise agricole, logement, fenil
Dénominations entrepôt agricole
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
Adresse Commune : Ubraye
Lieu-dit : les Bastides
Cadastre : 1831 D2 1326 ; 1988 D3 744

L'origine de cet entrepôt agricole pourrait remonter au 18e siècle. Sur le plan cadastral de 1831, seule la partie sud existe, elle est désignée dans l'état de section comme bâtiment rural et cour et appartient à Goujon Jean dit Consou, lequel possède également des terres labourables et des pâtures à proximité. L'ajout de la partie nord date vraisemblablement de la seconde moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s) Auteur : ,

Cet entrepôt agricole isolé se situe au sud-ouest du hameau des Bastides, dans un environnement de cultures sèches et de prés de fauche. Composé de deux bâtiments accolés, il est adossé perpendiculairement à la pente. Le bâtiment sud comporte deux niveaux : un étage de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé. L'étage de soubassement est occupé par une étable séparée en deux par une cloison en maçonnerie. La mangeoire, composée d'une banquette maçonnée et de planches sur chant, est alimentée en foin par des trappes communiquant directement avec le fenil. Cet étage est couvert par une voûte en berceau segmentaire. Le rez-de-chaussée surélevé est principalement occupé par le fenil, mais la partie sud est réservée à un petit logis. Le bâtiment nord comporte trois niveaux : un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage de comble. L'étage de soubassement est occupé par une remise agricole ; cet étage est couvert par un plancher. Le rez-de-chaussée surélevé et l'étage de comble sont réservés au fenil. Les élévations sont construites en maçonnerie de moellons calcaires et de grès ; l'enduit est à pierres vues avec des inclusions de petits cailloux. Les encadrements des ouvertures sont façonnées au mortier, avec un linteau en bois. Les charpentes sont à pannes. Le toit du bâtiment sud est à un pan, celui du bâtiment nord est à longs pans ; ils sont couverts en tuile creuse ; l'avant-toit est réalisé par un rang de génoise. Devant l'élévation est se trouve une cour fermée par un muret en pierre sèche, plantée d'un prunier.

Murs calcaire
grès
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couvrements voûte en berceau segmentaire
Couvertures toit à un pan
toit à longs pans
Typologies 2.2 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent avec fenil

Cet édifice est caractéristique des bâtiments localement appelés bastides, à fonctions principalement agricoles mais possédant néanmoins un logis saisonnier.

Statut de la propriété propriété privée, []
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï