Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

entrepôt agricole

Dossier IA04001908 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées rucher
Dénominations entrepôt agricole
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Castellane
Adresse Commune : Rougon
Adresse : 1er entrepôt agricole
Cadastre : 1835 B 1264 ; 1995 B6 701

Sur le cadastre de 1835, aucun bâtiment n'existe à cet emplacement, occupé par un jardin qui appartenait à Jean-Antoine Audibert, maréchal, lequel possédait également le pré adjacent. A cette époque, ce quartier est nommé « Pré de la Fouent ». La construction de l'entrepôt agricole date de la seconde moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

Cet entrepôt agricole est isolé à l'ouest du village, au-dessus de la fontaine. Il est adossé au rocher et il comporte trois niveaux : deux étages de soubassement et un étage de comble. Le premier étage de soubassement est moins profond que les deux étages supérieurs, du fait de la forme du rocher. Il est occupé par une étable, accessible par une porte ouverte du côté sud ; le sol est en terre battue. Le second étage de soubassement est occupé par un fenil pouvant servir de remise, il est accessible par une porte perchée ouverte du côté est ; le sol est composé d'un plancher. L'étage de comble est réservé au pigeonnier, il est accessible par une porte basse côté nord ; le sol est aussi composé d'un plancher. Environ 55 boulins façonnés au mortier de gypse occupent les murs est, ouest et nord. Le mur sud est percé d'une baie, fermée par une grille d'envol en menuiserie. L'ensemble de ce bâtiment est construit en moellons calcaires et en blocs de brèche calcaire, montés au mortier de chaux et gypse. Les chaînes d'angles sont en gros blocs de brèche calcaire équarris. Les élévations reçoivent un enduit à pierres vues. Les encadrements des ouvertures sont bruts de maçonnerie, avec un linteau en bois. L'encadrement de la baie du pigeonnier reçoit un enduit lisse au mortier de gypse, dans lequel des carreaux de terre cuite vernissés bruns ont été scellés. Le toit à longs pans est couvert de tuiles creuses. La charpente est à pannes. L'avant-toit et la saillie de rive des pignons sont constitués d'un rang de génoise, rehaussée d'un badigeon blanc. A quelques mètres à l'est, on note les vestiges d'une petite dépendance à un niveau, adossée au rocher et couverte par un toit en appentis. A une quinzaine de mètres en contre-haut de ce bâtiment, se trouve un ancien rucher, aménagé avec un grand mur maçonné et d'étroites terrasses.

Murs calcaire
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages 2 étages de soubassement, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
Typologies 2.3 : entrepôt agricole multifonctionnel : polyvalent sans fenil
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï