Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens

Ensemble du maître-autel : autel, deux gradins d'autel, tabernacle, retable

Dossier IM04002973 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle, retable
Parties constituantes non étudiées exposition
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
Adresse Commune : Thorame-Basse
Emplacement dans l'édifice Choeur.

En 1648, Alexandre de Jassaud paie pour la fondation de la "lumière et exposition du saint Sacrement", il s'agit donc d'un fondation lié au maître-autel, le Saint-Sacrement ne pouvant être exposé sur un autel secondaire. On peut donc considérer que l'ensemble du maître-autel a été réalisé entre la reconstruction de l'église paroissiale, en 1588 (Référence IA04002351) et 1648, date de la fondation par le seigneur de Thorame-Basse.

Dans la visite pastorale de 1697, on trouve cette mention : "un tabernacle tout neuf, [de] deux statues une de st Pierre et une de st Paul très bien et neuves et de mesme que le tableau et le tout sur doré". Puis en 1712, "le maître-autel est en bon état, orné d'un retable doré avec deux colonnes mais dont la dorure commence à s'écailler. [...] à côté deux statues de saint Pierre et saint Paul, un tabernacle avec sa niche au dessus, bonne pierre d'autel, un chassis doré pour les devants d'autel".

Dans la visite de 1745, on trouve déjà mention d'une première modification : "le tableau et retable de l'autel de st Joseph du coté de l'épitre sont en bon état. On y a placé l'ancien tabernacle du maitre autel avec ses gradins qui sont encore bons". Ces éléments démontés du maître-autel pourraient être ceux conservés dans la sacristie.

Dans la visite de 1768 : "nous avons trouvé que le tombeau est cassé, la pierre sacrée sera donc changée. Le cadre et le devant d'autel d'un cuir doré sont en très bon état". Tout comme il l'était précisé dans la visite de 1712, le devant d'autel est alors un antependium : un cadre de bois permet de placer une toile peinte ou du cuir marouflé. La situation est similaire en 1785.

Au 19e siècle, des transformations ont été réalisées : un nouvel autel tombeau, en bois doré, a été placé ; les parties basses, sous les niches, ont visiblement été changées. L'exposition, actuellement conservée dans la sacristie, a peut-être été déposée à ce moment-là.

L'ensemble a été restauré en 2008.

Période(s) Principale : 1ère moitié 17e siècle
Principale : 19e siècle

L'ensemble du maître-autel est constitué d'un autel-tombeau, portant deux gradins d'autel et un tabernacle, d'un retable architecturé à niches en cul-de-four, abritant deux statues (Référence IM04002961) et d'un tableau d'autel (Référence IM04002974). Adossé, il couvre le mur est de l'abside.

L'autel-tombeau est en bois doré, avec décor rapporté, d'élévation droite. Le retable est en noyer, doré à la feuille, les gradins et le tabernacle sont ornés d'un décor gravé dans l'apprêt. Il est composé de trois travées, la travée centrale est occupée par le tableau d'autel sommé d'un couronnement avec décor en relief, elle est encadrée de deux colonnes portant l'entablement. Les deux travées latérales sont creusées de niches et également surmontées de couronnements sculptés.

Catégories sculpture, menuiserie
Matériaux noyer, peint, polychrome, doré à la feuille, apprêt gravé, décor rapporté, décor en relief, décor en ronde bosse
Précision dimensions

Dimensions maximales : h = 485 ; la = 510. Dimensions de l'autel : h = 93 ; la = 262 ; pr = 55. Dimension du tabernacle : h = 52.

Précision représentations

La face antérieure de l'autel est divisée en trois par des colonnes corinthiennes, sous chaque arcature ainsi délimitée, est figuré un personne en pied : au centre, le Christ en Bon Pasteur, saint Mathieu à gauche (homme) et saint Luc à droite (taureau).

Le retable comporte un décor ornemental. Dans les travées latérales, les niches sont soulignées d'un tore lauré enrubanné, elles reposent sur un culot en gros fleuron de feuilles d'acanthe. On retrouve ce motif de grosses feuilles d'acanthe enroulées sur le couronnement des travées latérales, elles forment le support d'un panier fleuri.

Une frise de rinceaux de feuilles d'acanthe se retrouve sur les gradins, au-dessus des niches des travées latérales mais aussi sur l'entablement de la travée centrale. Cet entablement est porté par deux colonnes cannelées, aux soubassements enroulés de pampres et sommées de chapiteaux composites.

Le couronnement de la travée centrale est encadré de deux pot-à-feu. Entre deux ailerons à volutes, la lunette est sculptée d'une Vierge de l'Assomption au centre d'un médaillon formé de nuées habitées de chérubins.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Le retable a été restauré en 2008 par M Haddad.

Constat d'état du restaurateur : "ce retable a conservé son état d'origine exceptée la présence de quelques surpeints sur les carnations et les chevelures des statues des niches latérales et de quelques retouches de dorure". Cependant il constate, en raison d'infiltrations d'eau des lacunes, pulvérulence et jeux du bois. "Des transformations on eut lieu au 19e siècle lors de l'installation de l'autel touchant le tabernacle : rajout d'une prédelle qui rehausse le tabernacle et les gradins, la moulure du bas de l'encadrement est supprimée".

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre objet, 1975/04/21
Précisions sur la protection

1975/04/21 : classé au titre objet. Retable et tableau d'autel classés par un même arrêté.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Fondation par Alexandre de Jassaud pour la lumière et l'exposition du Saint Sacrement, durant l'octave, sur l'autel de l'église paroissiale de Thorame-Basse. Dans minutes de Me Jean Honorat, notaire à Thorame-Basse, 1646-1649. 24 juillet 1648. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 E 15758.

    ff. 247 v - 249.
  • Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez. 1697-1707. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 17.

  • Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez, 1708-1723. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 18.

  • Procès-verbaux de visites pastorales, évêché de Senez, 1745-1753, 1764 à 1768, 1775, 1779 à 1781, 1785 à 1788. Registre tenu successivement par Louis Jacques François de Vocance (évêque de Senez de 1741 à1756), Antoine-Joseph D'Amat de Volx (évêque de Senez de 1757 à 1771), Étienne François Xavier des Michels de Champorcin (évêque de Senez de 1771 à 1773), Jean-Baptiste Charles Marie de Beauvais (évêque de Senez de 1774 à 1783), Sixte-Louis-Constance Ruffo (Roux) de Bonneval (évêque de Senez de 1783 à 1784), Jean-Joseph-Victor de Castellane-Adhémar (évêque de Senez de 1784 à 1788). Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 G 19

  • Dossier documentaire de la Conservation des Antiquités et Objet d'Art pour la commune de Thorame-Basse. 2e moitié 20e siècle. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : non coté.

Bibliographie
  • COLLIER, Raymond. La Haute-Provence monumentale et artistique. Digne: Imprimerie Louis-Jean, 1986, 559 p. : ill.

    p. 472-473.
  • LACROIX, Jean-Bernard. Trésors d'art. Dans : Annales de Haute-Provence ; Le Haut-Verdon, n° 306, 2e trimestre 1988.

    p. 275.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Masson-Lautier Maïna