Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Chapelle Notre-Dame-de-Piégut dite aussi chapelle Saint-Jean

Ensemble du maître-autel : autel, deux gradins d'autel, tabernacle, exposition, retable

Dossier IM04003038 réalisé en 2011

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle, retable, exposition
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
Adresse Commune : Thorame-Basse
Lieu-dit : PIégut

L'ensemble date probablement de la 2e moitié du 17e siècle.

En 1974, la chapelle est cambriolée, on constate la disparition de tableaux qui "ont été emportés après avoir été détachés du mur auquel ils étaient scellés". Il est probable que le tableau d'autel ait été dérobé à ce moment-là.

Période(s) Principale : 2e moitié 17e siècle

Ensemble en bois peint polychrome et peint faux marbre, constitué d'un autel, de deux gradins d'autel, d'un tabernacle, d'une exposition et d'un retable.

L'autel est un autel-tombeau adossé, de plan rectangulaire et d'élévation droite. Le devant d'autel, dont il manque le décor de la partie centrale, est orné d'un décor rapporté et peint faux marbre.

Les gradins, tabernacle et exposition portent également un décor rapporté.

Le retable est un retable architecturé à une travée et à deux registres séparés par un entablement à ressauts. Le premier registre correspond à une travée, aujourd'hui vide, encadrée de deux colonnes torses à décor en relief. L'entablement à ressaut repose sur ces deux colonnes placées en avant du retable. Le couronnement, au deuxième registre, est formé de trois éléments : deux pot-à-feu en ronde bosse de part et d'autre d'une lunette portant un médaillon et un décor en relief.

Catégories menuiserie, sculpture
Matériaux bois, taillé, peint, faux marbre, polychrome, décor en relief, décor rapporté
Précision dimensions

Dimensions de l'autel : h = 95 ; la = 230 ; pr = 53.

Précision représentations

Le devant d'autel est orné de quatre colonnes (dont une disparue) torses rapportées et d'une frise de fleurons sur la traverse supérieure.

Sur les deux gradins d'autel, court une frise de rinceaux à enroulement de pampres et feuilles de vigne. Sur l'exposition, un médaillon, qui contenait sans doute des armoiries, est accoté de rinceaux de feuilles d'acanthe.

Autour des colonnes torses, s'enroulent des rameaux de vignes, formant des rinceaux habités de putti et oiseaux.

Sur la traverse de l'entablement, se trouve une tête de chérubin avec, de part et d'autres, deux chutes de fruits. Sur le médaillon central de la lunette on devine l'empreinte laissée d'une Vierge de l'Assomption, avec des nuées en relief.

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

Stabilité de l'ensemble relative, lacunes, polychromie très dégradée ou repeints, vermoulures et trous d'envol.

Il manque une petite colonne torse du devant d'autel, la partie centrale du même devant d'autel, la porte du tabernacle.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Déclaration d'un vol de tableaux à la chapelle Notre-Dame-de-Piégut, Thorame-Basse. Septembre 1974. Archives communales, Thorame-Basse : AC 218 / 005W21.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Masson-Lautier Maïna