Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Saint-Pons

ensemble de vêtements liturgiques (N° 2) : chasuble, étole, manipule, voile de calice, bourse de corporal (ornement blanc)

Dossier IM04000364 réalisé en 2005

Fiche

Dénominations chasuble, étole, manipule, voile de calice, bourse de corporal
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Entrevaux
Adresse Commune : Sausses

Ensemble datable du 1er quart du 20e siècle, par l'iconographie d'exhaltation de Jeanne d'Arc et par le style des figures.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : auteur inconnu

Chasuble et accessoires en gros de Tours moiré. Les orfrois sont délimités et peints à main levée (sans pochoir), ainsi que les motifs de chaque accessoire. Les bordures sont en galon tissé en fil métal doré et en soie (rose, bleu, blanc). La doublure est en sergé ivoire. L'encolure de la chasuble est protégée par une dentelle au lacet. L'étole et le manipule sont munis de franges en soie (blanc, bleu, rose).

Catégories tissu
Matériaux soie, trame, chaîne, gros de Tours, peint, polychrome
fil métal, garniture, doré, tissé
Précision dimensions

h = 109,5 ; la = 67. Dimensions de la chasuble. Dimensions de l'étole : h = 102 ; la = 21. Dimensions du manipule : h = 50 ; la = 21. Dimensions de la bourse : h = 25 ; la = 23. Dimensions du voile de calice : h = 56 ; la = 55,5.

Iconographies sainte Catherine d'Alexandrie
sainte Jeanne d'Arc
sainte
palme, martyre
rinceau
fleur de lys
ange
épée
lys
Précision représentations

Chasuble : les orfrois sont délimités par un motif végétal peint en camaïeu de bruns qui se termine en partie inférieure par une forme en accolade. Un rinceau végétal très souple muni de longues feuilles dentelées s'enroule autour de cette bordure. Aux extrémités de l'orfroi, le décor est complété par un semi de fleurs de lys. A l'intérieur de cet encadrement se développe un décor peint dans des dégradés de roses avec des rehauts de couleur (vert, jaune, bleu). Sur l'orfroi de devant, un ange se tient debout sur fond de nuées ; il est vêtu d'une longue tunique retenue à la taille et porte un étendard flottant au vent, sur lequel on peut voir le Christ bénissant assis. Au-dessus de l'ange, une épée, une couronne de roses et des fleurs de lys apparaissent dans une couronne de nuées. Sur le dos de la chasuble, le décor de l'orfroi est encore plus complexe : à la croisée, une jeune fille, probablement Jeanne d'Arc, est agenouillée devant un autel (?). Au-dessus d'elle un ange en vol apporte une épée, tandis que sainte Catherine d'Alexandrie et une autre sainte non identifiée (sainte Marguerite ?), représentées toutes les deux sous les traits de très jeunes filles, sont agenouillées au second plan. Dans la partie inférieure, un ange tient la palme du martyre. L'amortissement inférieur de l'orfroi est orné des armoiries de Jeanne d'Arc. Les accessoires reprennent l'encadrement végétal et le semis de fleurs de lys, complété par une croix aux extrémités fleurdelysées.

Précision état de conservation

La chasuble est usée et rapiécée sur le devant.

Cet ensemble homogène est exceptionnel par la technique utilisée de peinture sur tissu, par la qualité du décor peint, par l'originalité de l'iconographie.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 2009/12/17
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Brunet Marceline - Pelletier Olivia