Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Apôtre dite Saint-Jean-Baptiste

Ensemble de l'autel secondaire de saint Eucher : autel, gradins, tabernacle et retable

Dossier IM84001544 réalisé en 1969

Fiche

Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle, retable
Titres
Appellations Ensemble de l'autel secondaire de saint Eucher
Parties constituantes non étudiées autel, gradin d'autel, tabernacle
Aire d'étude et canton Pertuis - Pertuis
Adresse Commune : Beaumont-de-Pertuis
Adresse : place de la Colonne
Emplacement dans l'édifice Chapelle latérale nord, mur nord

Ensemble fonctionnel composite.

Le retable est du 17e siècle (aisément datable grâce aux colonnes torses ornées de pampres et à la toile du tableau d'autel principal qui porte la date de 1650). La toile peinte centrale a certainement été réalisée par Rodolphe Ziegler, artiste suisse ayant résidé à Aix-en-Provence (13).

L'autel est caractéristique du 18e siècle (autel tombeau galbé).

Les gradins et le tabernacle sont du 19e siècle (également aisément datables grâce à leur décor : fleurs de lys isolées et attributs d'évêque sur la porte du tabernacle).

Le remplacement de la dorure des chapiteaux des colonnes du retable par de la peinture rouge et bleue à une date inconnue est l'altération (et non la restauration) de l'ensemble la plus notable.

Période(s) Principale : 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle , daté par travaux historiques, porte la date
Dates 1650, porte la date
Auteur(s) Auteur : Ziegler Rodolphe,
Rodolphe Ziegler

Peintre né en Suisse (à Rheinsfelden), résidant à Aix-en-Provence (13) de 1634 à 1682, ayant notamment peint un tableau d'autel pour l'église paroissiale de Beaumont-de-Pertuis (84).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, (?), attribution par analyse stylistique

Adossé entre les deux baies du mur nord de la chapelle nord, cet ensemble est composé d'un autel tombeau galbé, de deux gradins, d'un tabernacle et d'un retable architecturé avec toile peinte centrale, sommé d'un tableau d'autel.

Il semblerait que les gradins reposent sur un massif maçonné et non sur l'autel ; le retable repose sur le dernier gradin et les piédestaux qui enserrent les deux gradins ; eux-mêmes enserrent le tabernacle.

Le retable architecturé à élévation droite, presque entièrement doré, présente des colonnes torses, doublées de pilastres, largement décorées, encadrant la grande toile centrale ; son entablement à ressauts au droit des colonnes comporte une architrave moulurée, une frise à décor sculpté et une corniche en ressaut.

Le tableau couronnant le retable est un cadre-tabernacle doré, avec toile centrale, calé par deux ailerons au sommet de l'ensemble. Lui aussi présente un entablement, couronné par un cartouche et une croix.

L'autel présente un décor en relief, gradins et tabernacle, un décor peint.

Catégories menuiserie, peinture, sculpture
Structures rectangulaire vertical élévation, droit, galbé
Matériaux bois, peint, doré, décor en relief
Précision dimensions

Dimensions du retable : h = 400 ; l = 230 (l de l'autel supérieure d'une vingtaine de cm).

Précision représentations

Sur sa face antérieure, l'autel est couvert d'un treillis orné de petites fleurs ; son centre accueille un cartouche présentant les attributs de l'évêque (mitre, crosse et croix latine) ; les angles de cette face sont ornés d'une feuille d'acanthe.

Les piédestaux des colonnes torses et le second gradin portent un décor de fleurs de lys logé sous des arcades peintes.

La porte du tabernacle inscrite dans une arcade en demi-relief est ornée des mêmes attributs d'évêque (la forme de la croix change : il s'agit là d'une croix tréflée patriarcale).

Le retable admet pour décor :

- des pampres et des putti sur les futs des colonnes torses,

- des acanthes (peintes en rouge et bleu) sur les chapiteaux de ces colonnes,

- des rinceaux de feuillages et des têtes d'anges ailées sur la frise de l'entablement,

- des rangs de perles, petites feuilles, raies de cœur, oves, denticules et modillons sur la corniche et l'architrave de l'entablement.

Sa toile peinte représente saint Eucher, entouré de sainte Galle, sainte Consorce et sainte Tulle.

Le cadre-tabernacle aux ailerons en volute possède une toile peinte représentant une Crucifixion ; la frise de son entablement est un rinceau de feuillages ; un pot à feu orne l'extrémité gauche de sa corniche. Son cartouche est semble-t-il sans décor.

Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre, peint
inscription concernant l'iconographie, sur l'oeuvre, peint
Précision inscriptions

La toile centrale du retable porte peints les noms des saints représentés ainsi que la date d'achèvement de l’œuvre (1650).

Précision état de conservation

Autel, gradins et tabernacle semblent en assez bon état.

Les toiles peintes ont davantage souffert : la toile centrale a été rapiécée, celle du tableautin présente une couche picturale très usée.

L'horizontalité de l'entablement du retable, au droit de la colonne de droite, ne supporterait pas la vérification d'un niveau.

Manquent certains éléments du tableautin (un pot à feu ou encore les pilastres, par exemple).

Le bois est vermoulu et la dorure usée.

La dorure des chapiteaux des colonnes ayant disparu, elle fut remplacée par une peinture rouge et bleue.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Teyssier Roseline de
Roseline de Teyssier

Vacataire, pré-inventaire de 1969-70.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Adam Véronique - Bonan Aurélie