Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Eglise paroissiale Saint-Hilaire

Ensemble de l'autel secondaire de la Vierge : degré d'autel, autel, tabernacle, gradins d'autel, retable, lunette du retable et tableau d'autel

Dossier IM84002545 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations degré d'autel, autel, tabernacle, gradin d'autel, retable, tableau d'autel
Appellations de la Vierge
Aire d'étude et canton Vaucluse
Adresse Commune : Viens
Emplacement dans l'édifice nef
côté sud

Cet ensemble hétérogène se compose d'un haut retable du 17e siècle "à l'Italienne" avec lunette à l'attique et un tableau d'autel.

La lunette du retable forme un petit tableau dans un cadre doré pouvant être daté au 18e siècle. Il est en très mauvais état et vraisemblablement pas à son emplacement d'origine.

Le retable pose sur un autel datant du 19e siècle. A l'instar des autels de saint Ferréol et de saint Joseph, il fut érigé au milieu du 19e siècle entre 1842 et 1856 (curé : Luc). Selon la tradition évoquant une étude généalogique de la famille Madon, le capitaine André Madon dans son testament de 1624, demande à être enterré sous l’autel de la Vierge qu’il a fait lui-même construire [IA84000979]. L'autel initial serait donc antérieur à 1624 et le retable pourrait donc être contemporain de cet autel.

La tabernacle était surmonté d'une statue en bois argenté de la Très Sainte Vierge, haute d'environ 120 cm, jusqu'en 1984, date à laquelle elle a été volée dans l'église. D'après les archives, le 23 mai 1748, une statue "représentant le mystère de la Purification [...] faite à Toulon par M. Lange [et achetée 200 francs] [est] bénie solennellement ».

L'autel de la Sainte Vierge est déclaré autel de la confrérie de la "Bienheureuse Vierge Marie" le 1er novembre 1902.

L'inventaire de 1906 porte mention sous le n°5 d'un "autel en marbre avec retable en bois peint et doré, autel de la Vierge", estimé 600 francs.

Période(s) Principale : 1er quart 17e siècle , (?)
Principale : 18e siècle , (?)
Principale : milieu 19e siècle

Ensemble hétérogène composé d'un retable en bois peint polychrome et doré. Décor en demi-relief (anges) et en bas relief. Il pose sur un ensemble en marbre composé d'un gradin d'autel à l'arrière d'un autel-tombeau trapézoïdal pédiculé sur degré d'autel en bois avec dallage en damier de marbre avec tabernacle. Décor de marbres ocre, noir, blanc veinés. Tabernacle uni, droit. Décor en bas relief. Décor rapporté. Porte du tabernacle et fronton en stuc doré. Tableau d'autel et lunette du sont peints à l'huile sur toile sur apprêt rouge.

Catégories menuiserie, sculpture, marbrerie
Matériaux bois, taillé, peint, décor en demi relief, décor en bas relief, peint, doré
marbre veiné, taillé, poli
stuc, décor, doré
Précision dimensions

Dimensions du retable : h = 470 cm ; l = 225 cm ; pr = 43 cm ; Hauteur (autel et tabernacle) : h = 175 cm ; l = 164 cm ; pr = 112 cm. Degré d'autel : h = 15 cm ; la = 211 cm ; pr = 133 cm. Autel : h = 96 cm ; la = 172 cm ; pr = 60 cm. Tabernacle : h = 75 cm ; pr = 48 cm. Gradin d'autel : la = 164 cm ; pr = 52 cm. Lunette : h = 110 cm ; la = 70 cm.

Précision représentations

Autel à décor de panneaux de marbre de différentes couleurs. Base à contour en accolade. Décor losangique de marbre noir incrusté avec le monogramme de la Vierge AM au centre. Roses dorées dans les angles. Décor de fleurons et filets dorés. La porte du tabernacle porte une représentation de l'agneau aux Sept sceaux et du triangle de Yahvé. Décor de double-palmettes sur les côtés.

Retable à entablement posant sur deux colonnes torses à décor doré feuillages et pampres de vigne, chapiteaux corinthiens. Encadrement du tableau à frise de motifs perlés et angles rentrants à décor de rosettes. Entablement à décor de têtes d'anges et rinceaux, frise de rais de cœur, frise d'oves et frise denticulée. Au-dessus, le tableau dans la lunette du retable se situe dans un encadrement cintré à ailerons à volutes et cornes d'abondance. Il représente saint Joseph avec un lys en buste et l'Enfant Jésus. Médaillon dans un cartouche à cuirs découpés. Pots-à-feu et fleuron sommital. Anges agenouillés de part et d'autre.

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

Retable : nombreuses altérations et manques, infestation xylophage, fronton supérieur très abimé, instable, manque partie sommitale (fleuron) et base du cadre du tableau inférieur. Bras de lumière disparus (trous visibles). Autel : manques dans les incrustations de marbre de couleur noir. Tabernacle : manque partie du fronton en stuc de la porte, garnitures latérales de la porte en bronze doré. Lunette du retable en très mauvais état : toile déformée pendante, déchirée, châssis inexistant, nombreux chancis et nombreuses lacunes.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Notes de l'abbé E. Esménard concernant l'église de Viens, 1850-1920. Archives privées.

    p.3
  • Actes paroissiaux et d’état civil ou actes de catholicité : Baptêmes, mariages et sépultures (1668-1792), Viens. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : E 144/4.

    Registre des congrégations.
  • Inventaire des biens des fabriques et des menses - Diocèse d'Apt : fabrique de l'église paroissiale de Viens, 1906. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : 9 V 4.

    n°5
  • Actes paroissiaux et d’état civil ou actes de catholicité : Baptêmes, mariages et sépultures (1668-1792), Viens. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : E 144/4.

(c) Département de Vaucluse ; (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Vergne Sophie