Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame-de-Vauvert

Ensemble de deux cloches dites Marie Sarah et Jeanne Eulalie

Dossier IM04003122 réalisé en 2014

Fiche

Voir

Dénominations cloche
Appellations Marie Sarah, Jeanne Eulalie
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Riez
Adresse Commune : La Palud-sur-Verdon
Adresse : place de l' Eglise
Emplacement dans l'édifice Dans le clocher

Ces cloches portent la date de 1951. Elles ont été fondues grâce à une souscription lancée par madame Donat, une habitante de La Palud ; Monseigneur Jorcin, évêque de Digne, les baptisa en présence de l'abbé Joseph Jauffred, curé de la paroisse.

Ces cloches ne sonnent plus à la volée.

Période(s) Principale : milieu 20e siècle
Dates 1951, porte la date

Cloches de bronze à quatre (?) anses et quatre ferrements, avec mouton métallique à roue et battant en fer forgé à boule et chasse. Elles portent des inscriptions et des décors en demi-relief sur l'épaule et la panse.

Les deux cloches sont pourvues d'un mécanisme d'électro-tintement.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze, fondu, décor en demi relief
fer, forgé
métal
Précision dimensions

Dimensions approximatives de la cloche dite Jeanne Eulalie : h de la jupe = 48, h des anses = 10, d de la bouche = 59. Dimensions approximatives de la cloche dite Marie-Sarah : h de la jupe = 40, h des anses = 15, d de la bouche = 69.

Précision représentations

Sur la cloche dite Marie-Sarah, une Vierge à l'Enfant et un Christ en croix décorent la faussure. Sur la cloche dite Jeanne Eulalie, saint Jean-Baptiste se substitue à la Vierge à l'Enfant.

Des motifs végétaux stylisés ornent l'épaule.

Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre, fondu, en relief
dédicace, sur l'oeuvre, français, fondu, en relief
inscription concernant le donateur, sur l'oeuvre, fondu, en relief
Précision inscriptions

Les cloches suspendues, l'inscription de quatre lignes portée par les gorges est difficilement lisible. On peut toutefois y distinguer leur titulature, l'année (1951), l'évêque de leur baptême (Monseigneur Jorcin), le nom de la paroissienne ayant lancé la souscription (madame Donat) et le nom du curé qui officiait cette année-là (l'abbé Joseph Jauffred).

Précision état de conservation

Altérations du bronze qui vire au vert de gris.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Bonan Aurélie