Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ensemble d'édifices à cour commune

Dossier IA84000498 réalisé en 1987

Fiche

Dossiers de synthèse

DESCRIPTION

Situation

Cet ensemble occupe une vaste surface partagée en 2 parcelles juxta­posées au milieu de la rue Lamartine, au centre de l'îlot 55.

Composition

L'ensemble se compose de 4 maisons entourant une cour centrale à la­quelle on accède par un passage.

Matériaux

Maçonneries enduites.

Structure

Chaque maison a une structure aussi simple que le permet le tracé parcellaire, chacune tendant à l'orthogonalité. Ce sont de petites uni­tés d'une ou deux pièces possédant un seul étage carré. Les escaliers qui ont été vus sont élémentaires : à quart tournant pour A, B et D, en vis en bois et plâtre pour E. C n'a pas été visité.

Élévations extérieures

- Élévation antérieure sur la rue :

Elle comprend deux parties : la façade de A, de 3 niveaux percés de baies rectangulaires à chambranle plat. Enduit lisse badigeonné en ocre jaune, chambranles blancs. Au-dessus du premier niveau, vestiges d'une enseigne peinte indiquant RECHAPAGE PNEUS. La seconde partie est orga­nisée comme la façade d'une remise : porte charretière en anse de panier avec clef et impostes ; fenêtre en arc segmentaire ; cadres blancs sur fond bleu. Auvents.

- Élévations sur la cour :

Toutes ces élévations sont refaites, sans doute vers 1930. Enduits lisses passés à l'ocre jaune, avec encadrements peints en blanc. Volets métalliques. Seule la façade de CD garde une fenêtre en arc segmentaire avec appui mouluré. L'entrée du passage est en anse de panier avec clef.

Combles et couvertures

Toits en appentis, sauf pour le passage. Tuiles creuses.

Distribution intérieure

Il n'y a aucun décor. Sols en terre cuite ou en carreaux colorés industriels.

CONCLUSION

Il s'agit là d'un ensemble constitué de 5 unités d'habitation indépendantes mais utilisant un même espace collectif à ciel ouvert ; seule la maison A est tournée sur la rue. Cette organisation n'est pas unique dans la vieille ville ; on peut évoquer la deuxième maison de la rue Raspail, la parcelle 752 cours Carnot, ou les impasses de l'îlot 2 qui se sont peut-être constituées à partir d'espaces privés à usage collectif.

Dans les faubourgs, on retrouve une organisation comparable avec les traverses et impasses privées.

Dénominations ensemble d'édifices à cour commune
Aire d'étude et canton Cavaillon - Cavaillon
Adresse Commune : Cavaillon
Adresse : rue Lamartine

Ensemble d'édifices à cour commune construits aux 18e et au 19e siècles.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Il s'agit là d'un ensemble constitué de 5 unités d'habitation indépendantes mais utilisant un même espace collectif à ciel ouvert auquel on accède par un passage ; seule la maison A est tournée sur la rue. Chaque maison a une structure aussi simple que le permet le tracé parcellaire, chacune tendant à l'orthogonalité. Ce sont de petites unités d'une ou deux pièces possédant un seul étage carré. Les escaliers qui ont été vus sont élémentaires : à quart tournant pour A, B et D, en vis en bois et plâtre pour E. C n'a pas été visité. Elévation sur rue en deux parties : la façade de A, trois niveaux percés de baies rectangulaires à chambranle plat ; la seconde partie est organisée comme la façade d'une remise : porte charretière en anse-de-panier avec clefs et impostes, fenêtre en arc segmentaire, auvents. Toutes les élévations sur cour ont été refaites ; l'entrée du passage est en anse-de-panier avec clef.

Murs enduit
maçonnerie
Toit tuile creuse
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans
appentis
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant, en maçonnerie
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Marciano Florence