Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ensemble agricole, actuellement maison

Dossier IA04000857 réalisé en 2005

Fiche

Destinations maison
Parties constituantes non étudiées étable, fenil, porcherie
Dénominations ensemble agricole
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
Adresse Commune : Braux
Lieu-dit : Barmettes et le Pont du Gay
Cadastre : 1831 C 850-852 ; 1982 C 623

Figuré sur le plan cadastral de 1831 en 3 bâtiments disjoints, respectivement les actuels bâtiments 1, 3 (moitié sud) et 6. Entre 1831 et le milieu du 20e siècle ont été construits la moitié sud du bâtiment 3 et le petit bâtiment 2 qui lui est accolé, la porcherie 4 et le bâtiment 7, ainsi qu'un hangar, dont il ne reste que le mur pignon nord, qui couvrait la cour entre les bâtiments 3 et 6. Le bâtiment 5 et le bâtiment 8 ne figurent pas sur le plan mis à jour en 1933. La date 1939 gravée sur la chaîne d'angle sud-est du bâtiment 7 date probablement la construction du bâtiment 8 qui le touche de ce côté. Plus récemment, l'édifice a été transformé en habitation et doté d'un balcon suspendu à l'élévation ouest du bâtiment 7.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine
Dates 1939, porte la date

Bâti en contrebas de la route qui mène au village, ce grand ensemble agricole comprend 8 bâtiments disposés en 2 alignements autour d'une cour pavée de lauses et fermée à son extrémité nord par un mur pignon percé d'uns porte charretière. Séparé des autres au sud-ouest, le bâtiment 1 contient une étable et 2 étages de fenil. Le bâtiment 2, adossé à l'élévation sud du bâtiment 3, n'a qu'un étage de soubassement surmonté d'un petit hangar. Le bâtiment 3, dont les 2 moitiés nord et sud sont nettement séparées par des collages, contient une étable à l'étage inférieur, une remise à l'étage médian et un fenil à l'étage supérieur. Appuyée contre le mur de clôture de la cour, la porcherie 4 ne comporte qu'un étage, de même que le bâtiment 5 qui forme l'extrémité nord de l'alignement est. Les bâtiments 6 et 7 s'élèvent sur 3 étages, le plus bas, ouvert sur la cour, servant d'étable, les 2 supérieurs, accessibles par l'est et le sud, servant de fenil. Le petit bâtiment 8 n'a pareillement qu'un étage au niveau de la cour, couvert d'une terrasse qui a servi d'accès à l'étage médian du bâtiment 7. Les toits à pan unique en tuiles plates mécaniques ne comportent aucun pignon découvert.

Murs grès moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile plate mécanique
Étages 3 étages de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à un pan
appentis
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï - Sauze Elisabeth