Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

église paroissiale Saint-Roch et Saint-Marcel

Dossier IA05000715 réalisé en 1982

Fiche

Œuvres contenues

DESCRIPTION

Situation

Au cœur de l'agglomération, cette église, régulièrement orientée, est isolée de toute autre construction, exception faite de l'ancien presbytère, accolé au côté droit sur un terrain en pente vers le sud.

Matériaux

Maçonnerie de blocage ; crépi gris beige.

Éléments appareillés :

- calcaire gris compact : portail ; dalles couvrant les contreforts de l'abside

- carniole : cordon, corniches, rosace et son larmier sur la façade ; fenêtres de la nef et de l'abside ; bandeau et arcades du clocher ; bandeau des contreforts de l'abside

- marbre rose local : colonnettes des baies du clocher.

Structure

Nef rectangulaire de quatre travées séparées par des arcs doubleaux, abside précédée d'une travée de chœur ; voûtes sur croisées d'ogives retombant sur des demi-colonnes engagées ; courtes chapelles latérales rectangulaires voûtées en plein-cintre entre les piles de la nef. Tribune moderne.

Portail unique dans la façade occidentale ; fenêtres hautes pour la nef et l'abside.

Sacristie au sud de la travée de chœur ; ancienne chapelle de Pénitents au sud des troisième et quatrième travées dont elle n'est séparée que par des panneaux de bois peint (coupes mixtes, plates-bandes, tables saillantes) surmontés de barreaux (tympan pour la troisième travée, à hauteur d'appui pour la quatrième travée, dans laquelle ouvre une porte) ; couloir et accès au clocher au sud des première et deuxième travées. Ancien presbytère attenant, sans communication directe.

Clocher accessible par un escalier jusqu'au premier étage (maçonnerie, nez de bois) puis par des échelles en bois. Charpente en mélèze (assemblage à mi-bois au centre ; tenons) ; deux poutres horizontales en croix sciées au nu du mur au-dessus des baies.

Élévations

- Façade antérieure (ouest)

- Mur de la nef

Portail plus récent que les cordons, profilés d'un petit chanfrein, d'un cavet et d'un petit bandeau, établis dans le prolongement des impostes (en léger retour sur la façade latérale gauche, interrompu à l'aplomb du mur gauche du clocher à droite) ; oculus encadré d'un bandeau, larmier profilé d'une doucine, corniche profilée d'un gros cavet central encadré d'un quart-de-rond et d'un second cavet.

- Clocher

Bandeau sous les baies géminées, doucine pour la corniche ; appui des baies chanfreiné ; deux petits jours rectangulaires.

- Façades latérales

- Nef

Sans décor ; fenêtres avec chambranle constitué d'un bandeau.

- Clocher

Colonnettes à chapiteau profilé d'un quart-de-rond. Deux petites fenêtres rectangulaires superposées sur le côté sud du clocher ; traces d'un cadran solaire sous les baies géminées de cette même façade.

- Chevet

Contreforts ornés d'un bandeau à hauteur de l'appui des fenêtres, couverts d'une dalle de pierre en pente. Partie supérieure des murs reprise récemment.

Couverture

Toitures refaites récemment.

Distribution intérieure

Le décor intérieur est extrêmement sobre : nervures et angles des arcs doubleaux ornés d'un tore, impostes au profil plus complexe, intrados des arcs doubleaux des chapelles latérales creusées d'une table dont le bord inférieur est échancré.

Lors des récents travaux, les murs ont été peints en blanc, les supports, les arcs de la nef et l'intrados des arcs des chapelles latérales en rose, les impostes en ocre rose.

Ancienne chapelle des Pénitents

- Vestiges d'un décor peint vraisemblablement dans les années 1940 : ange présentant un enfant, sur un rocher ; inscription : E [ .. ]V / PINTER.

- Petit bénitier en pierre orné de godrons engagé dans l'angle nord-ouest, en mauvais état.

- Lambris au-dessus des sièges de pénitents contenant des gravures ; en couronnement du panneau côté sud, motifs végétaux peints sommairement et bagues de fer clouées sur la corniche, destinées à recevoir cinq hampes de bannières.

INSCRIPTIONS

- Date 1866 gravée sur le linteau du portail.

- Date 1714 gravée sur une pierre de la façade occidentale du clocher, au niveau du tympan du portail.

- Date 1731 en fer forgé (les chiffres 1 appartiennent à des tirants) sur la façade occidentale du clocher.

- Inscription M. C / 1862 gravée sur une pierre de la façade occidentale du presbytère .

Vocables Saint-Roch et Saint-Marcel
Parties constituantes non étudiées presbytère
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Briançon
Adresse Commune : Briançon
Lieu-dit : Pont-de-Cervières
Cadastre : 1972 AT 313

Le clocher porte la date de 1714 ; celle de 1866, sur le linteau de la porte, est consécutive à l'érection en paroisse en 1839.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1714, daté par travaux historiques, porte la date
1866, porte la date
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Nef de plan rectangulaire ; quatre travées séparées par des arcs doubleaux, abside précédée d'une travée de choeur ; voûtes sur croisée d'ogives retombant sur des demi-colonnes engagées ; courtes chapelles latérales rectangulaires voûtées en plein-cintre entre les piles de la nef. Sacristie au sud de la travée de choeur ; chapelle de pénitents au sud des troisième et quatrième travées. Clocher hors-oeuvre au sud de la première travée, ajouré de deux baies jumelées sur chacune de ses faces. Les cordons situés de part et d'autre de la porte, dans la façade ouest, sont antérieurs à celle-ci, dans son état actuel.

Murs pierre
crépi
maçonnerie
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
voûte en berceau plein-cintre
Couvertures toit à longs pans
bulbe
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • ROMAN, Joseph. Répertoire archéologique du département des Hautes-Alpes. Paris : Imprimerie nationale, 1888.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Desvignes-Mallet Chantal