Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

église paroissiale Saint-Laurent

Dossier IA05000497 réalisé en 1983

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Laurent
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Argentière-la-Bessée (L')
Adresse Commune : La Roche-de-Rame
Lieu-dit : les Queyras
Cadastre : 1976 D7 949

Saint Pelade, archevêque d'Embrun, consacre au 6e siècle une église sous le titre Saint-Laurent martyr au lieu-dit Rame. La construction de l'édifice actuel résulte du transfert de la paroisse de Rame, autorisé en 1444 par l'archevêque d'Embrun. La plinthe du pilastre de l'angle sud-est porte la date gravée 1555.

Période(s) Principale : milieu 15e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Eglise constituée d'une nef unique de deux travées et d'un choeur voûté d'ogives. Celles-ci retombent sur des culots dans les angles et le doubleau central, doté d'un tirant de bois, repose sur deux colonnes engagées. Le portail occidental à archivolte forme un léger avant-corps sur la façade que surmonte le clocher-mur à deux niveaux d'arcades. L'ensemble des élévations, y compris le clocher-mur à deux niveaux, est rythmé par les pilastres d'angle et par les pilastres qui correspondent au doubleau de la nef. Ces pilastres sont reliés par des séries d'arcatures brisées. Une sacristie voûtée en berceau est ajoutée contre le côté nord du choeur. Les parties construites en pierre de taille (piles, colonnes engagées, arcs et nervures, portail, fenêtres en plein-cintre) sont en marbre rose local. Les voûtes et le clocher-mur sont en tuf.L'intérieur est recouvert d'un badigeon.

Murs pierre
marbre
tuf
enduit
crépi
enduit partiel
badigeon partiel
moellon
pierre de taille
Toit bardeau
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Typologies chevet plat, clocher-mur
Techniques sculpture
peinture
Représentations fleur de lys entrelacs tête étoile IHS
Précision représentations

sujet : fleurs de lys et entrelacs, support : sculptés sur les coussinets du portail et arcatures ; sujet : têtes, support: sculptés sur les culots des angles de la nef et des angles du choeur ; sujet: étoile à huit branches et monogramme I.H.S., support : sculptés sur les clés des travées de la nef ; sujet : agneau mystique, support : sculpté sur la clé du choeur.

Les peintures monumentales du début du 16e siècle qui ornent les murs sud de la nef et du choeur sont étudiées dans la base Palissy.

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1913/12/24

Références documentaires

Documents figurés
  • Le portail de l'église existait encore. Carte postale, s.d.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Faure-Vincent David - Desvignes-Mallet Chantal