Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

église paroissiale Saint-Crépin et Saint-Crépinien

Dossier IA05000225 réalisé en 1994
Vocables Saint-Crépin et Saint-Crépinien
Parties constituantes non étudiées cimetière
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Guillestre
Adresse Commune : Saint-Crépin
Cadastre : 1831 C1 257, 258 ; 1952 C1 201, 202

L'église Saint-Crépin et Saint-Crépinien construite vers 1452 (porte la date) est l'une des premières églises du diocèse d'Embrun à avoir été reconstruite après la grande dépression de la fin du Moyen Age. Elle a remplacé l'ancienne église Notre-Dame qui servait aux habitants de Saint-Crépin et d'Eygliers lorsque les deux communautés étaient réunies. La sacristie a été construite en 1552 (porte la date). Le clocher semble avoir subit une restauration en 1912 (porte la date).

Période(s) Principale : 3e quart 15e siècle
Secondaire : 3e quart 16e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1452, porte la date
1552, porte la date
1912, porte la date

Le chœur de plan carré, à chevet plat, est plus étroit que la nef. Celle-ci, formée de deux travées voûtées d'ogives, est précédée d'un narthex, couvert de deux croisées d'ogives, correspondant à la base du clocher, qui est un cas unique dans l'ensemble des églises construites à cette période. La façade nord est en marbre rose de pays taillé et appareillé, le reste du bâtiment en moellon avec chaînes en marbre rose. Les baies sont également en marbre rose, la flêche du clocher en tuf. Clocher-porche, dans-oeuvre en façade ouest. Sur le linteau du portail nord est gravée en chiffres romains la date 1452. L'entrée de serrure de la porte ouest porte l'inscription : IHS M. H. 1721. Date 1912 inscrite sur l'une des fenêtres géminées murées du clocher.

Murs pierre pierre de taille enduit
marbre moellon



Toit ardoise, tufeau en couverture
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
flèche polygonale croupe
noue


Typologies clocher-porche, église à nef unique, chevet plat
Techniques sculpture
sculpture
menuiserie
ferronnerie
Représentations ornement architectural lion masque rinceau animal fleur de lys feuille clé étoile armoiries masque atlante ornement géométrique IHS
Précision représentations

Frises d'arcatures lombardes, en marbre rose, au sommet des murs. Trois lions en marbre rose servant de support au pilier central des fenêtres géminées du clocher. Impostes du portail ouest ornées d'une frises de têtes humaines (avec, à gauche, une tête de renard), surmontée d'une frise de fleur de lys et d'une frise de feuilles. La menuiserie de la porte ouest est à compartiments rectangulaires ; l'entrée de serrure en tôle de fer découpée et ajourée porte une inscription, une étoile et deux clés. Armoiries sculptées en bas relief sur la porte sud de la sacristie. Les retombées des croisées d'ogives sont historiées : masques grimaçant dans le choeur, atlantes encadrés de feuillages sur l'arc triomphal, feuillages, coeur, têtes d'homme, IHS et motifs en spirale dans la nef.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1931/08/18
Précisions sur la protection

Eglise : classement par arrêté du 18 août 1931.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Testament de Guigues Marcellin, sépulture dans l'église devant la peinture de Sainte-Barbe. 17 septembre 1557. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : 1 E 2239.

  • Prise de possession de la chapelle de Notre-Dame de Consolation, par Gaspard Cot. 10 octobre 1629. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : 1 E 1357.

  • État des communes qui sollicitent des secours : dépense à faire pour l'église de Saint-Crépin de 3 990 fr, l'église a besoin de fortes réparations ayant été incendiée lors du passage des troupes. 1810. Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : V 367.

Bibliographie
  • GUILLAUME, Paul (abbé). Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790. Série E. 1916.

    p. 415, 438
  • ROMAN, Joseph. Répertoire archéologique du département des Hautes-Alpes. Paris : Imprimerie nationale, 1888.

  • PARAVY, Pierrette. De la chrétienté romaine à la Réforme en Dauphiné. Rome : École française de Rome, 1993. 2 vol.

    p. 217
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale