Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

église paroissiale Notre-Dame-des-Pins

Dossier IA06000078 réalisé en 1982

Fiche

Vocables Notre-Dame-des-Pins
Parties constituantes non étudiées crypte
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 28 boulevard Alexandre-III
Cadastre : 1981 CI 148, 159, 160

Eglise construite en 1865 par l'architecte cannois Laurent Vianay sur un terrain donné par Eugène Tripet et bénie le 2 décembre 1865. Agrandissements de l'architecte cannois César Cavallin réalisés par les entrepreneurs cannois Angelo Guenzi et Amerigi dirigés par Joseph Rapella et Nerlott à la demande de Mrs James O'Neil. Inauguration le 11 septembre 1932 présidée par Mgr Rémond évêque de Nice. Portails, chapiteaux et fonts baptismaux sculptés par l'atelier J. Astoux de Cannes en 1933 à l'imitation de l'art roman saintongeais. Vitraux des frères Mauméjean, Paris et Hendaye et un vitrail de Lemoine, Nancy, datés 1932. Chaire signée par l'atelier Henri Franzi, 1933. Maître-autel sculpté par Marcel Bouraine.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1865, daté par source, porte la date
1932, daté par source
Auteur(s) Auteur : Vianay Laurent,
Laurent Vianay (1843 - 1928)

Laurent Vianay s’établit à Cannes en 1863. Après avoir travaillé sur des édifices religieux, il acquiert une grande renommée. C’est un architecte de talent, qui travaille dans des styles très variés, éclectisme classique, pittoresque. Il reçoit un très grand nombre de commandes privées entre 1870 et 1880. On le retrouve à Saint-Raphaël à partir de 1879, où il fait partie de l’entourage lyonnais du nouveau maire Félix Martin. Ce dernier lui commande l’élaboration du nouveau plan de la ville et les plans d’alignement de rues et places existantes. Vianay réalise deux « villas-châteaux » d’un éclectisme classique, Les Myrtes en 1881 et Marguerite en 1882.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source, signature
Auteur : Cavallin César,
César Cavallin

Architecte installé à Cannes, actif durant l'entre-deux-guerres et les années 50. Il a réalisé de nombreuses œuvres de style Art Déco ou inspirées du mouvement moderne, dans les années 1930, dans les Alpes Maritimes. Il est l'auteur d'une villa à Sainte-Maxime en 1963.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Astoux J., sculpteur, attribution par source
Auteur : Franzi Henri, sculpteur, attribution par source
Auteur : Bouraine Marcel, sculpteur, attribution par source
Auteur : Lemoine, verrier, attribution par source
Auteur : Mauméjean Frères, maître verrier, attribution par source
Auteur : Guenzi Angelo, entrepreneur de maçonnerie, attribution par source
Auteur : Amerigi, entrepreneur de maçonnerie, attribution par source
Auteur : Rappella Joseph, conducteur de travaux, attribution par source
Auteur : Nerlotti, conducteur de travaux, attribution par source
Personnalité : Tripet Eugène, donateur, attribution par source
Personnalité : O'Neil James, Mrs, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Cavallin César,
César Cavallin

Architecte installé à Cannes, actif durant l'entre-deux-guerres et les années 50. Il a réalisé de nombreuses œuvres de style Art Déco ou inspirées du mouvement moderne, dans les années 1930, dans les Alpes Maritimes. Il est l'auteur d'une villa à Sainte-Maxime en 1963.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur, attribution par source
Personnalité : Guenzi Angelo, donateur, attribution par source
Personnalité : Amerigi, donateur, attribution par source
Personnalité : Rappella Joseph, donateur, attribution par source
Personnalité : Nerlotti, donateur, attribution par source

L'église et les bâtiments scolaires attenants formaient un ensemble composite symétrique axé sur la façade en pignon de l'église. Nef de 3 travées, collatéraux et transept voûtés d'ogives. Murs enduits, chaînages, chambranles, cordons, corniches, arcatures de type lombard en calcaire clair. Bâtiments de 2 ailes couvertes en terrasse d'agrément contre l'église et une aile avec pignon en façade aux extrémités.Toit à longs pans. Ont été ajoutés : le porche à pignon découvert, 2 portiques couverts en terrasse d'agrément devant les bâtiments, tribune d'orgue, fonts baptismaux dans une arcade sculptée, nouveau transept avec fausse coupole en anse de panier, fausses voûtes en berceau plein-cintre en plâtre sur lattis dans les bras, crypte sous le bras ouest, choeur voûté en cul-de-four avec déambulatoire voûté d'arêtes, chapelle axiale plafonnée avec abside en cul-de-four, clocher ouest carré formant porche. Portails à claveaux moulés en séries figurant personnages, animaux fantastiques et ornements végétaux.

Murs calcaire
plâtre
enduit
pierre de taille
maçonnerie
béton armé
Toit tuile plate mécanique, ciment en couverture
Plans plan symétrique, plan en croix latine
Étages 1 étage carré, 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
fausse voûte en berceau
fausse coupole
cul-de-four
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
noue
pignon couvert
pignon découvert
Typologies plan composite symétrique, volumétrie composite symétrique, caractère éclectique à tendance romane, porche, arc en plein-cintre, portique couvert en terrasse d'agrément
États conservations restauré
Techniques sculpture
vitrail
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Cannes. - Eglise N.D - des Pins Vue de volume prise du nord-ouest / Carte postale n° 174. LL. Début du 1er quart du XXe siècle.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille