Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

édifice logistique dit manutention V

Dossier IA05000173 réalisé en 1986

Fiche

L'immeuble est situé 13 rue Pasteur, exactement en vis à vis du magasin X, dans une emprise à peu près rectangulaire, clôturée d'un haut mur en maçonnerie, et dont le grand axe est perpendiculaire à la rue Pasteur.

Un embranchement ferré particulier, aujourd'hui disparu, reliait l'établissement aux voies de la gare de marchandises de Briançon, et permettait l'approvisionnement rapide des magasins, tandis que les perceptions se faisaient par voie routière et véhicules hippomobiles puis camions. La voie ferrée pénétrait dans l'enceinte par un double portail particulier, entre les bâtiments 007 et 010.

En franchissant le portail d'entrée, on trouve, bordant la rue elle-même :

Bâtiment 002. Vue d'ensemble prise de la cour centrale. Derrière, à gauche, le magasin X.Bâtiment 002. Vue d'ensemble prise de la cour centrale. Derrière, à gauche, le magasin X.- à gauche, le bâtiment 002, à simple rez-de-chaussée, à usages divers (garde, bureaux etc.). Corps en maçonnerie. Toiture à deux pentes

- à droite, le bâtiment 001, bâtiment de direction (sous-sol, deux niveaux en élévation plus combles à la Mansard) à usage de logement, précédé, en avant corps, d'un petit bâtiment à simple rez-de-chaussée, symétrique du 002 par rapport au portail.

Le bâtiment de direction occupe l'angle est de l'enceinte.

Autour de la cour centrale, on trouve, disposés en U, les principaux bâtiments techniques :

Bâtiment 010. Vue générale du bâtiment prise du nord-est.Bâtiment 010. Vue générale du bâtiment prise du nord-est.- à gauche, le bâtiment 003, à un sous-sol général, un rez-de-chaussée essentiellement occupé par les six fours de la boulangerie (en deux batteries de trois, séparés par la cage d'escalier centrale), un premier étage (magasins aux farines) et un comble. Bâtiment en maçonnerie couvert d'une toiture à deux pentes, en amiante-ciment, dont émergent trois lanterneaux. En façade est gravée la date : 1910-11

- à droite, le bâtiment 010, à sous-sol général et deux niveaux plus combles est essentiellement occupé par 40 silos à grains intéressant toute la hauteur, avec trappes de chargement dans les combles et trémies de vidange en sous-sol. Les silos sont en béton armé et l'un d'eux a fait l'objet d'essais de démolition. Toiture en plaques d'amiante-ciment sur fermes métalliques triangulées, comportant au centre un lanterneau d'éclairage et d'aérage.

On notera la présence, dans ce bâtiment, de divers matériels de traitement des grains, avec leurs moteurs électriques et une bascule de 10 T. Bâtiment daté, en façade, de 1911-12.

Bâtiment 010. Sous-sol. Trémies inférieures des silos à grains.Bâtiment 010. Sous-sol. Trémies inférieures des silos à grains. Bâtiment 010. Premier étage. Local 01. Ancienne machine à grains.Bâtiment 010. Premier étage. Local 01. Ancienne machine à grains.

Au fond de la cour, le bâtiment 007 (magasin aux vivres, daté en façade 1911-1912). Constitué d'un sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé, deux étages et un comble sous toiture à deux pentes dotée de deux lanterneaux.

Le rez-de-chaussée surélevé est de plain-pied avec le quai de déchargement de la voie ferrée (en partie supprimé). Quai protégé par un auvent. Planchers en béton armé sur poutres métalliques soutenues par des colonnes de fonte.

La fenêtre centrale du deuxième étage de la façade principale comporte une horloge. Toiture en amiante ciment.

Derrière le bâtiment 007, et parallèle à lui, on trouve le bâtiment 006 à simple rez-de- chaussée et dont la moitié nord est occupée par une batterie de cinq fours à pain.

Il s'agit vraisemblablement de la boulangerie de réserve, destinée à faire face aux besoins correspondant à l'arrivée, lors de la mobilisation, des réservistes et des territoriaux venant compléter l'effectif de guerre, fixé à près de 30.000 hommes...

Ensemble (1988) en excellent état, mais récemment désaffecté, il risque de disparaître.

Appellations manutention V
Parties constituantes non étudiées édifice logistique, cour
Dénominations édifice logistique
Aire d'étude et canton Hautes-Alpes - Briançon
Adresse Commune : Briançon
Adresse : 13 rue Pasteur
Cadastre : 1972 AR 18

L'établissement est créé entre 1910 et 1912 (sur deux façades, on lit la date de 1911-1912, sur une autre on lit celle de 1910-1911). Il était destiné à remplacer l'ancienne manutention I de la ville haute (intramuros) qui, datant de 1727, était d'un accès difficile et ne correspondait plus aux besoins d'une garnison importante.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle

L'ensemble est composé de bâtiments rectangulaires en maçonnerie et couverts d'un toit à deux pans. Deux édifices en rez de chaussée encadrent l'entrée. Les trois principaux bâtiments sont disposés en U autour de la cour centrale ; leur toiture est en amiante ciment. Ceux de gauche et de droite sont élevés sur deux niveaux et ont un étage de comble et un sous-sol. Celui du fond, doté d'un rez-de-chaussée surélevé, d'un sous-sol et d'un comble, s'élève sur deux étages.

Murs pierre
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré, sous-sol, étage de comble, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Truttmann Philippe - Faure-Vincent David