Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ecart

Dossier IA00124895 réalisé en 1986

Fiche

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Aiguilles
Adresse Commune : Château-Ville-Vieille
Lieu-dit : Ville-Vieille
Cadastre : 1827 K4 ; 1976 AD

Ville-Vieille serait mentionné dans les textes médiévaux des 739 et passe pour être le plus ancien village de la commune ; du 14e siècle à la Révolution, cette localité fut la capitale de l'Escarton du Queyras ; c'est à Ville-Vieille que se tenaient les assemblées d'Escarton et qu'étaient conservées les archives de la vallée ; en 1461 le village était assez important pour devenir le siège d'une paroisse ; il fut à plusieurs reprises la proie des incendies comme celui de 1631 où un tiers des constructions furent brûlées ; les demeures actuelles les plus anciennes ne semblent pas antérieures au 18e siècle ; le quartier du Conchant fut détruit par un incendie en 1898 et reconstruit dans les années suivantes ; Ville-Vieille profita du trafic engendré par la construction de la route carrossable de la vallée du Guil et se développa dans la 2e moitié du 19e siècle ; vers 1900, le village devint un lieu de villégiature où les queyrassins émigrés à l'étranger ou dans d'autres régions aimaient se faire construire un pied à terre ; les inondations de 1958 ont modifié le tracé du Guil et les abords de ces demeures.

Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

Situé à 1378 mètres d'altitude, à la confluence du Guil et de l'Aigue Agnelle, Ville-Vieille commande l'un des principaux passages sur le Guil et l'accès aux vallées de Molines et Saint-Véran ; le village est formé de 3 quartiers séparés par les cours d'eau : au nord du Guil le pied de la Casse, au sud Le Conchant et la Rua séparés par l'Aïgue-Agnelle.

Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Station estivale de Ville-Vieille-en-Queyras (alt. 1370 m). Carte postale ancienne. Après 1914, avant 1925.

  • Ville-Vieille (1384 m). Vue centrale. [La rue de l'église et le pont sur le Guil. Vue prise de la rive droite]. Carte postale ancienne. Vue prise après 1898 et avant 1914. V. Fournier, édit., Gap.

  • Ville-Vieille (1384 m). Cime de la Rua. [Fermes]. Carte postale ancienne. V. Fournier, édit., Gap.

  • Ville-Vieille (1384 m). Entrée du Village. [La rue de l'église]. Carte postale ancienne. Vue prise après 1898 et avant 1914. V. Fournier, édit., Gap.

  • Chateau-Ville-Vieille (1384 m). Vue prise en allant au Sommet Bucher. Au fond, à droite, Montagne de Malrif. Carte postale ancienne. Edit. Melle Joubert à Gap.

  • Ville-Vieille (1370.) Station estivale. Vue générale. Carte postale ancienne. Après 1914.

Bibliographie
  • FERRAND, Henri. Le pays briançonnais : de Briançon au Viso, la vallée de Névache et le Queyras. Grenoble,1909.

    P. 67.
  • TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras (Hautes-Alpes), 2 vol. Marseille : Laffitte Reprints, 1985.

    Tome 1, p. 75-76, 79.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale