Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

écart d'Argens

Dossier IA04001094 réalisé en 2006

Fiche

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Saint-André-les-Alpes
Adresse Commune : La Mure-Argens
Lieu-dit : Argens

Argens fait initialement partie du domaine des Comtes de Provence. En 1351, Argens appartient à la famille de Roquevaire, possesseur des fiefs voisins de Troins et de Saint-André. Sous l'Ancien Régime, Argens dépend du diocèse de Senez et de la viguerie de Castellane. En 1722, la terre d'Argens est érigée en marquisat, en faveur de la famille de Boyer. Argens connaît une lente croissance démographique sous l'Ancien Régime et un maximum dans le courant du 19e siècle. Depuis, la population n'a cessé de diminuer. Argens a désormais le statut de commune associée, avec un maire délégué.

Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : Temps modernes
Principale : 19e siècle

L'écart d'Argens est situé sur une plate-forme rocheuse en éperon dominant la Sasse. Le parcellaire actuel d'Argens et, plus encore, le plan cadastral de 1838 révèlent l'ancienne fortification du site, dont les vestiges étaient encore visibles, vers 1940, dans la partie nord du village. Le grand îlot de la rue Longue (parcelles 1838 A4 76 à 94, soit une petite vingtaine de bâtiments) a ses maisons toutes adossées perpendiculairement à la pente, avec des façades nord presque aveugles. Ce plan montre par ailleurs que cet ensemble n'est percé d'aucune rue et d'aucun passage. La disposition en rang des îlots situés à l'ouest de l'église (parcelles 1838 A4 99 à 104 et 108 à 116) semble similaire à celle des parcelles riveraines de la rue Longue. On retrouve aussi ce dispositif (parcelles 1838 A4 153 à 159) sur deux rangs parallèles.

Statut de la propriété propriété privée
propriété de la commune, []

Références documentaires

Bibliographie
  • ACHARD, Claude-François. Description historique, géographique et topographique des villes, bourgs, villages et hameaux de la Provence ancienne et moderne, du Comté-Venaissin, de la principauté d'Orange, du comté de Nice etc. Aix-en-Provence : Pierre-Joseph Calmen, 1788, 2 vol.

    I, 227
  • BARATIER, Edouard. La démographie provençale du XIIIe au XVIe siècle. Paris : S.E.V.P.E.N. , 1961, 255 p.

    p. 156-157
  • FERAUD, Jean-Joseph-Maxime. Histoire, géographie et statistique du département des Basses-Alpes. Digne : Vial, 1861, 744 p.

    p. 51
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï - Boscal de Reals Aude