Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

digue dite nouvelle digue du large

Dossier IA13005845 réalisé en 2015
Précision dénomination nouvelle digue du large
Dénominations digue
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône
Adresse Commune : La Ciotat
Lieu-dit : Pointe du Matelad
Cadastre : 2015 AI non cadastré, domaine public

Dès le début des années 70 les Chantiers Navals de La Ciotat envisagent une nouvelle extension en mer de leurs infrastructures. Cette extension comprenant une nouvelle digue du large et un terre-plein de 9 hectares fut construite entre 1976 et 1978. Les pierres proviennent des carrières de Sainte Frétouze et surtout du Loin. Le signal d'entrée de port de la nouvelle digue du large, un feu rouge, fut édifié fin 1977, peu de temps après la construction de la nouvelle digue du large.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1978, daté par source
Auteur(s) Auteur : Forestier Jean-François, architecte, attribution par source

La digue du large est située à l'extrémité sud-est des chantiers navals, sur un terrain gagné sur la mer. Elle mesure plus de 750 m de long (105 m rectiligne, puis 60 m en arc de cercle de 90° et partie rectiligne de 580 m jusqu'à son extrémité). Elle est de conception traditionnelle en forme de trapèze. Elle est constituée principalement d’un noyau de tout venant de 0 à 500 kg, posé sur des fonds marins non dragués (entre 10 et 17 m de profondeur). Ce noyau étanche est recouvert d'’une première carapace d'’enrochements de 0,5 à 2 tonnes, puis d’un talus côté mer avec des enrochements de 5 à 12 tonnes. Coté terre, la digue est protégée par le terre-plein du sahara, lui même recouvert par une superstructure en béton armé. La digue est pourvue de puits de décompression sur la risberme extérieure pour faciliter la dispersion de l'énergie des vagues au travers de la carapace en pierre. La nouvelle digue du large est pourvue d'un chemin de ronde formé par une superstructure en béton armé accessible au public. Cette digue est réalisée par tronçons successifs avec un coffrage coulissant ornée d'un bas relief représentant des vagues, elle a été dessinée par l'architecte Jean-François Forestier. A l'extrémité nord-est de la digue le nouveau feu rouge est installé sur un socle en béton. Cette tourelle blanche en acier surmontée par sa lanterne rouge est de même type que le phare de la première digue du large, appelé maintenant phare du môle neuf.

Murs pierre
béton
métal
Typologies protection du littoral, chantier naval
Statut de la propriété propriété du département, propriété du Conseil Général des Bouches-du-Rhône ; ouvert en partie
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : baie de La Ciotat

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan en coupe de la nouvelle digue du large. / Dessin sur papier. auteur inconnu. Archives du Musée ciotaden : La Ciotat /2B - CHAN/52 : grande digue des CNC.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Sophie Carteron

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.