Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Demeures, fermes

Dossier IA00049646 réalisé en 1979

Fiche

Voir

Tableau de repérage des demeures étudiées :

Repérés

Sélectionnés

Unicums : châteaux, maisons nobles

maisons fortes, maisons à tour

dites châteaux

8

4

Presbytères

2

2

Maisons-fermes

25

19

Maisons

3

0

Total

38

25

I. CHATEAUX, MAISONS-FORTES, DEMEURES DE MAITRE

- Édifices disparus :

- Château delphinal de Montorcier, situé sur la côte de Frustelle, chef-lieu d'un mandement considérable qui correspondait au canton actuel d'Orcières.

En 1888 J. Roman reconnaît encore les vestiges d'une chapelle à abside circulaire, de deux tours carrées "qui paraissent remonter au XIIIe siècle...", et d'un mur d'enceinte. Des fouilles auraient mis à jour une muraille beaucoup plus ancienne (J. Roman, Répert. arch.,col. 83).

- Les Estachys : une maison à tour ronde est indiquée sur le cadastre de 1809.

- La Pallue : une maison à tour ronde est indiquée sur le cadastre de 1809.

- Édifices repérés (refus de visite) :

- Le Rivail ou Rival : selon J . Roman, le château du Rivail remonte au XIVe siècle. Fin XIXe il était déjà extrêmement mutilé. "C'était autrefois un quadrilatère avec une tour ronde à chaque angle sur la porte on voit encore l'écu martelé aux armes de la famille du Serre qui posséda ce château pendant plusieurs siècles. A l'intérieur une grande cheminée du XVe siècle est tout ce qu'il y a à signaler... (J. Roman, Répert . arch., p. 83).

En 1905, l'écu aux armes de la famille du Serre, sculpté sur un bloc de grès, est déposé et "conservé dans le coin d'une des granges du château" (Ranguis). La photographie en est publiée dans "Champsaur-Valgaudemar, la mutation d'une région", p. 69.

La cheminée du XVe siècle existerait toujours (information orale).

- La Tour (ancienne maison forte ?) : deux corps de bâtiments à deux étages, disposés en L, réunis par une tour carrée et une tour ronde percée de fenêtres à meneau. Au nord un vaste bâtiment d'exploitation.

- Édifices étudiés :

Montorcier. Demeure dite château.

Prégentil. Demeure dite manoir.

Saint-Jean. Demeure dite château.

Les maisons seigneuriales sont à comparer avec celles du canton limitrophe de Saint-Bonnet.

II. PRESBYTÈRES

Édifices disparus

- Presbytère. Prieuré de Champincarle.

Édifices étudiés :

- Chabottonnes, parcelle 217.

- Saint-Jean, parcelle 241.

III. FERMES "MAISON-BLOC"

L'habitat de Saint-Jean-Saint-Nicolas se distingue de celui des vallées plus montagnardes d'Orcières et Champoléon par un certain nombre de caractères :

- Une implantation différente : les maisons ne sont pas regroupées en gros hameaux mais dispersées en petits écarts (5 maisons à Montorcier, 6 aux Ranguis, 3 aux Estachys) ou isolées.

- Une hiérarchisation sociale importante qui se manifeste par la présence inconnue à Champoléon et Orcières de châteaux, maisons-fortes et maisons nobles, et par des variations beaucoup importantes dans la taille des exploitations agricoles.

1/5e des maisons repérées ont une cuisine à l'étage, à laquelle on accède par un escalier extérieur. Toutes les autres ont leur cuisine au rez-de-chaussée.

Les maisons-fermes ont généralement une façade en mur-gouttereau, une cour privée, des dépendances. Du point de vue du plan et du traitement des façades elles ont les mêmes caractéristiques que les maisons-fermes du canton de Saint-Bonnet, c'est pourquoi le nombre de maisons-fermes étudiées sur la commune de Saint-Jean-Saint-Nicolas a été limité à 19 et celui des repérées à 25 (cf. le dossier collectif DEMEURES du canton de Saint-Bonnet IA00070550).

IV. LES MAISONS

- Les maisons de Pont-du-Fossé présentent deux étages, un toit à croupes, des lucarnes, des façades ordonnancées avec des encadrements en pierre de taille ou briques. Elles datent pour la plupart de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Aires d'études Orcières
Dénominations demeure, ferme
Adresse Commune : Saint-Jean-Saint-Nicolas
Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Typologies maison bloc type IA et B : entrée distincte pour les hommes et les animaux, place de la cuisine variable
Toits ardoise, tuile en écaille, chaume, métal en couverture
Murs granite
calcaire
schiste
grès
moellon sans chaîne en pierre de taille
appareil mixte
Décompte des œuvres étudiées 19
repérées 25

Annexes

  • Liste des oeuvres sélectionnées

    SAINT-JEAN-SAINT-NICOLAS

    Chabottonnes. PRESBYTERE. p. 217

    1ère MAISON-FERME. p. 185

    2e MAISON-FERME. p. 209

    3e MAISON-FERME. p. 546-47

    4e MAISON-FERME. p. 204

    5e MAISON-FERME. p. 184

    6e MAISON-FERME.

    Pont-du-Fossé. 1ère MAISON-FERME dite le Chateau. p. 217

    2e MAISON-FERME. p. 107.

    Les Estachys. MAISON-FERME. p. 23.

    Montorcier. DEMEURE dite le Château. p. 100

    1ère MAISON-FERME. p. 106a

    2e MAISON-FERME.· p. 106b.

    Prégentil. DEMEURE dite manoir. p. 38.

    Les Ranguis. MAISON-FERME. p. 49.

    Les Ricous. 1ère MAISON-FERME. p. 241-42

    2e MAISON-FERME. p. 258

    3e MAISON-FERME. p. 252.

    Le Rival. CHATEAU.

    Les Rorenches. 1ère MAISON-FERME. p. 112

    2e MAISON-FERME. p. 110

    3e MAISON-FERME. p. 712.

    Saint-Jean. DEMEURE dite le Château. p. 249

    PRESBYTERE. p. 241

    MAISON-FERME. p. 236.

    Le Serre. MAISON-FERME. p. 537.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale