Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

demeure de maître dite château des Orcières, puis château Provensal, puis château Lombard

Dossier IA00070563 réalisé en 1979

Fiche

  • Façade sud.
    Façade sud.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • fontaine
    • étable
    • tour
Genre de maître
Appellations château des Orcières, puis château Provensal, puis château Lombard
Destinations ferme
Parties constituantes non étudiées cour, fontaine, étable, tour
Dénominations demeure
Aire d'étude et canton Saint-Bonnet-en-Champsaur
Adresse Commune : Ancelle
Cadastre : 1837 D4 228 ; 1956 D1 80 à 84

Cette demeure qui peut dater du 15e ou du 16e siècle a pu appartenir à la famille Orcières dont les armoiries ornent la tour d'escalier qui au début du 20e siècle était encore couronnée d'un mâchicoulis. Elle a été vendue en 1793 comme bien national à la famille Provensal et transformée en ferme. En 1920, elle appartenait à la famille Lombard. La façade du corps de logis, à croisées et à baies en accolade, a été profondément remaniée au milieu du 20e siècle.

Période(s) Principale : 15e siècle, 16e siècle , (?)
Principale : 4e quart 18e siècle
Secondaire : milieu 20e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Les étables et les greniers des parties agricoles sont voûtées d'arêtes ; le corps de logis a un toit à une croupe et un pignon découvert, couvert d'ardoise ; les parties agricoles ont un toit à longs pans à pignon couvert en fibro-ciment ; la tour d'escalier a un toit en pavillon couvert d'ardoises

Murs pierre
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ardoise, matériau synthétique en couverture
Étages 2 étages carrés
Couvrements voûte d'arêtes
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
pignon couvert
croupe
pignon découvert
noue
Escaliers escalier intérieur
États conservations restauré
Techniques sculpture
Représentations armoiries
Précision représentations

armes de la famille d'Orcières ; sujet : ours rampant, émail inconnu, support : bas relief au dessus de la porte de la tour

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • JENN-MATTEI, Françoise. Les lieux-dits d'Ancelle-en-Champsaur. Paris : Ecole Nationale des Chartes, thèse, 1968.

  • BRENIER J. Abbé. Notice sur Faudon et les deux Ancelle. 1923.

    P. 24.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale