Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

demeure (bastide) dite Le Grand Callamand

Dossier IA84000301 réalisé en 1968

Fiche

NOTE DE SYNTHÈSE

Autant qu'on puisse en juger, compte-tenu de son état de conservation, le Grand-Callamand présente de très grandes analogies avec la Loubière, situé à moins de 3 km au sud-est, et dont l'état permet une analyse beaucoup plus poussée (Cf. IA84000315). Si les plans d'ensemble diffèrent très sensiblement - mais le Grand-Callamand n'a-t-il pas été profondément mutilé? - la partie antérieure du corps de logis présentent plus que des analogies : leur plan est exactement superposable et leur structure presque identique ; on notera d'autre part la quasi-identité des portes d'entrée, la présence des meurtrières dans les angles du corps central et des ailes antérieures et des gargouilles en pierre.

On est à l'évidence en présence d'une même famille d'édifices, de surcroît contemporains (fin XVIe, début XVIIe siècle).

Précision dénomination bastide
Appellations Le Grand Callamand
Destinations ferme
Dénominations demeure
Aire d'étude et canton Pertuis
Adresse Commune : Pertuis
Lieu-dit : Callamand
Cadastre : 1937 C 833 ; 1837 C 1003

Bastide de la 2e moitié du 16e ou de la 1ère moitié du 17e siècle, dont le plan est presque identique à celui de la bastide de la Loubière ; édifice transformé en ferme, agrandi et fortement remanié aux 18e et 19e siècle

Période(s) Principale : 2e moitié 16e siècle
Principale : 1ère moitié 17e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Edifice à plan allongé symétrique, forme d'une partie centrale de 2 étages carrés accostée de 2 parties d'un seul étage, toutes desservies par un escalier en vis hors-oeuvre situé sur l'arrière ; sous-sol et rez-de-chaussée voûtés ; élévation ordonnancée, porte principale à décor architecturé dans la travée centrale encadrée de 2 avant corps ; porte de l'escalier identique

Murs molasse
enduit partiel
moellon
pierre de taille
Toit tuile creuse
Plans plan symétrique
Étages sous-sol, 2 étages carrés
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Techniques sculpture
Représentations ordre toscan
Précision représentations

sujet : pilastres toscans, support : porte

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Bonafoux Nicole - Dautier Nerte - Sauze Elisabeth