Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
chapelle de pénitents gris Saint-Joseph

croix : Christ en croix

Dossier IM04002260 réalisé en 2010

Fiche

Dénominations croix
Titres Christ en croix
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
Adresse Commune : Colmars
Adresse : place Joseph-Girieud
Emplacement dans l'édifice bas-côté sud-ouest

L'emploi de courbes et de contre-courbes dans le traitement du perizonium, la représentation d'un corps à la musculature outrancée, constituent autant d'indices d'une datation de la fin du 17e siècle ou du début du 18e siècle. L'oeuvre n'est pas mentionnée dans les visites pastorales de 1768, 1775 et 1785.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle

Le Christ est monoxyle à l'exception des bras qui sont rapportés au niveau des épaules, il est peint polychrome. La croix est dans un bois plus foncé, peint sur la face principale. Le titulus en bois peint est rapporté.

Catégories sculpture
Structures revers sculpté
Matériaux bois, peint (polychrome)
Précision dimensions

h = 143 (hauteur de la croix) ; h = 69 (Christ) ; la = 80 (largeur de la croix) ; pr = 35.

Iconographies Christ en croix
fleur de lys
crâne
I.N.R.I.
Précision représentations

La croix est ornée d'un décor de faux marbre et de fleurs de lys rouges à ses extrémités. Le titulus est en forme de philactère. Le Christ est fixé à la croix par trois clous de bois. Il est représenté mort, les yeux clos, la tête relâchée. Une impression de vie se dégage cependant de l'oeuvre, par l'intermédiaire de la saillie des muscles et du drapé mouvementé du perizonium. La polychromie renforce cette ambiguité.

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, peinte, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Transcription (inscription concernant l'iconographie, peinte sur le titulus) : INRI.

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

L'oeuvre souffre de lacunes de polychromie et de nombreux soulèvements, ainsi que d'un encrassement général. La polychromie est probablement ancienne, au moins pour partie. Malgré l'épaisseur de certains repeints ponctuels, notamment sur le visage et sur les bras, la finesse de la sculpture est sensible.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections inscrit au titre objet, 1986/12/16
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Marguerite Marie-Lys