Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

coopérative vinicole

Dossier IA13001112 réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

HISTORIQUE

La coopérative créée en 1924 fit construire sa cave la même année pour loger 12 000 hl. de vin. Le bâtiment a été agrandi entre 1925 et 1926 ; une nouvelle aile lui fut ajoutée en 1930. Des cuves ont été bâties en 1952 puis en 1968 ainsi que des bureaux et un hangar. Les 4 postes de réception ont été réalisés avant 1965. Le pont-bascule d'origine a disparu. La coopérative effectue la vente de vin d'appellation : "Côteaux d'Aix-en-Provence".

État actuel : bon.

Architectes : 1924 : HOURST

1952 : ENJOUVIN

1968 : COLLOMP

DESCRIPTION

Situation : elle est implantée à l'écart de l'agglomération, au nord-est, le long de la voie de chemin de fer.

Matériaux : béton sauf la partie D en briques.

Structure : la cave initiale A orientée est-ouest a été agrandie dans son prolongement par B puis par adjonction de la cuverie parallèle C. Les fosses de réception de la vendange sont toujours à l'extrémité de la cuverie A.

Élévations extérieures : élévation principale à l'ouest : à gauche se trouve le pignon de la cave A ; un auvent couvre les fosses de réception et une terrasse s'étend devant les fenêtres du logement. Au-dessus de ces fenêtres a été appliqué un décor coloré fait de losanges de céramique. Le pignon plat signale le nom du bâtiment. Au centre, on peut voir le pignon de C, triangulaire, portant des initiales en creux. En avant de C, a été élevée une petite construction d'un niveau (D). Les fenêtres de C sont disposées en bandeaux horizontaux. L'élévation nord de la cave A présente une ser1e de baies étroites groupées par 3, et en F une porte en plein cintre sous auvent.

Couverture : charpente métallique et tuiles plates. Terrasse au-dessus de la réception. Tuiles creuses sur D.

Distribution intérieure : en A et B, on trouve 4 rangées de cuves en béton séparées par deux couloirs. En C, les cuves occupent deux rangs latéraux. Le local E est réservé à la vente du vin et comprend un entrepôt. F était un ancien local de vente directe aux coopérateurs qui n'est plus en service. Le logement de fonction est au premier étage de la cave A.

CONCLUSION

La cave primitive correspond à un style d'architecture du XIXe siècle. Le décor de céramique colorée est presque une constante dans les caves construites par M. Hourst.

ANNEXES : dans le pignon de A est inscrit : COOPERATIVE VINICOLE

Les initiales figurant dans le pignon de C : C.V.V.C. signifient : Coopérative Vinicole de Velaux Coudoux.

Parties constituantes non étudiées cuvage, bureau, entrepôt agricole, logement, boutique
Dénominations coopérative vinicole
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône - Salon-de-Provence
Adresse Commune : Velaux
Lieu-dit : les Chaumes
Cadastre : 1962 B1 423

La coopérative vinicole est construite en 1924 par l'architecte Hourst, puis agrandie en 1925 ; une nouvelle aile est construite en 1930 ; des cuves sont bâties par l'architecte Enjouvin en 1952 puis en 1968 des bureaux, un hangar et de nouvelles cuves sont édifiés par l'architecte Collomp.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1924, daté par source
Auteur(s) Auteur : Hourst architecte
Auteur : Enjouvin Henri
Henri Enjouvin (1907 - )

Diplômé à Paris en 1932. Architecte à Marseille entre 1929 et 1967. Travaille dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse jusque dans les années 1970.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Collomp
Collomp

Architecte ayant construit ou agrandi plusieurs coopératives du Var et des Bouches-du-Rhône dans les années 1970.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

L'élévation ouest présente la terrasse qui couvre les fosses de reception de l'entrepôt agricole ; au-dessus des fenêtres du logement à l'étage, entre les aisseliers apparaît un décor de céramique coloré ; dans la partie centrale de la façade ouest se dresse un fronton rectangulaire où est mentionné le nom de la coopérative ; ce bâtiment présente une croupe en couverture. Le mur-pignon du cuvage situé au sud présente un fronton rectangulaire où se trouvent gravées les initiales de la coopérative ; ce bâtiment possède un toit à longs pans. Entre les 2 cuvages, le bureau est le seul bâtiment qui soit couvert de tuiles creuses. La boutique est située au sud-ouest de l'ensemble.

Murs béton
brique
Toit tuile plate, tuile creuse, béton en couverture
Étages 1 étage carré
Couvertures terrasse
toit à longs pans
croupe
États conservations bon état
Techniques céramique
Représentations losange
Précision représentations

Entre les aisseliers du cuvage initial, un décor de céramique en forme de losange apparaît.

Le décor de céramique est presque constant dans les caves construites par l'architecte Hourst.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Destombes Florence - Pauvarel Carole