Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

coopérative vinicole Les Fouleurs de Saint-Pons

Dossier IA83001357 réalisé en 1989

Fiche

  • Façade vue du sud.
    Façade vue du sud.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cuvage
    • bureau
    • boutique
    • logement
    • entrepôt agricole

Dossiers de synthèse

HISTORIQUE

Cette coopérative est très récente, elle a été créée en novembre 1962. Elle avait alors 97 sociétaires et une capacité de 20 000hl. Son premier président a été M. BERENGUIER, comme l'indique une plaque apposée sur la façade. Elle a connu un agrandissement important en 1971. Cette coopérative a investi dans un matériel moderne et parait florissante avec une production de 22 000hl environ dont 1/3 d'AOC. Le projet le plus immédiat est de rénover les postes de réception.

État actuel : bon. Capacité : 33 000hl.

Architectes : ENJOUVIN

Entrepreneurs : MALAMAIRE / TRAVERSA

PISLOR <Nancy>

FERRERA (Plan-de-la-Tour)

DESCRIPTION

Situation : elle est située dans le quartier du "Préconil", sur la route de Grimaud, un quartier encore isolé en pleine campagne, à quelques centaines de mètres de l'agglomération. Elle ouvre au sud sur une grande esplanade. Le terrain est en forte dénivellation sud-nord. Un chemin la contourne par l'est.

Matériaux : parpaings ; façade pierres ; structure sur pilotis et plancher métal.

Structure : la cave a été faite en deux grandes parties : la première comprenant les postes de réception au sud, dans la partie la plus élevée, et une cuverie classique à l'arrière. Ensuite, des cuves extérieures qui avaient été placées au nord, ont été recouvertes par un grand plancher métallique sur pilotis qui rejoint le premier niveau. Ce plancher prolongé à l'ouest, a permis l'installation d'un local d'accueil et de stockage au même niveau que la cave d'origine. A l'extrémité ouest, un édifice à deux étages communique avec les autres parties par le rez-de-chaussée.

Élévations extérieures : élévation sud : Le grand pignon de pierres apparentes de couleur brune, portant une inscription en lettres blanches, est coupé à mi-hauteur par un auvent de tuiles à structure de bois qui abrite les postes de réception. Cet auvent repose en partie sur trois piliers blancs. Cette partie "cave" proprement dite, est séparée de la partie vente et bureaux par un muret perpendiculaire, percé d'une arcade. Le magasin vers l'ouest ouvre par deux portes en bois. Derrière son toit à une pente souligné de génoise, on aperçoit le toit légèrement plus haut des locaux arrières. A l'ouest, sur l'édifice : bureaux, habitation, un angle, souligné de pierres brunes, et une grande porte signalent le passage avec le reste de la construction. Cet édifice est perce à chaque étage de trois ouvertures, dont une porte- fenêtre sur balcon, au 1er et trois oculi sous le toit.

Couverture : charpente bois, tuiles creuses.

Distribution intérieure : dans la partie la plus à l'est, les trois réceptions ouvrent sur l'espace de cuverie où les rangées nord-sud sont séparées par deux couloirs et forment un bloc au centre. Les cuves sont sur deux niveaux et, au nord, à l'étage inférieur, auquel on accède par des escaliers intérieurs ou une entrée en façade latérale est, elles sont métalliques. Au centre, on trouve le magasin et à l'arrière le stockage et le conditionnement. A l'ouest d'abord les bureaux et salle de réunion qui communiquent avec le local de vente, et le logement qui a une entrée privée.

CONCLUSION

On perçoit la volonté de donner de la chaleur, par le bois et la couleur des pierres du pays, à un bâtiment d'une architecture assez dépouillée et impersonnelle. L'originalité est au niveau technique, avec la structure métallique.

ANNEXES : façade sud, au pignon (lettres en relief) : LES FOULEURS DE SAINT PONS

sur une plaque : FONDATEURS

Appellations Les Fouleurs de Saint-Pons
Parties constituantes non étudiées cuvage, bureau, boutique, logement, entrepôt agricole
Dénominations coopérative vinicole
Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Grimaud
Adresse Commune : Le Plan-de-la-Tour
Lieu-dit : quartier du Préconil
Cadastre : 1960 D 1095

La coopérative est construite en 1962, puis agrandie en 1971.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1962, daté par source
Auteur(s) Auteur : Enjouvin Henri
Henri Enjouvin (1907 - )

Diplômé à Paris en 1932. Architecte à Marseille entre 1929 et 1967. Travaille dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse jusque dans les années 1970.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Malamaire
Auteur : Traversa
Auteur : Pislor, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Ferrera, entrepreneur, attribution par source

Le bâtiment situé à l'est de l'ensemble avec façade en pierres, couvert d'un toit à longs pans comprend les postes de réception protégées par un toit en appentis et les cuves disposées sur 2 niveaux. Contigü à ce bâtiment, un petit édifice au toit en appentis, couronné de génoises, en rez-de-chaussée abrite le local de vente. Le petit bâtiment mitoyen au précédent sur sa face nord abrite le local de stockage et de conditionnement. Le bâtiment le plus à l'ouest, sur 1 étage carré abrite les bureaux, la salle de réunion et le logement au 1er étage.

Murs pierre
parpaing de béton
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré, rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
appentis
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • [Cave coopérative "les fouleurs de St-Pons"]. Archives départementales du Var, Draguignan : 793 W (5).

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Tuccelli Nicole - Pauvarel Carole