Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

coopérative vinicole et moulin à huile puis coopérative agricole (coopérative oléicole) et coopérative vinicole dite Société coopérative agricole La Lorguaise

Dossier IA83001345 réalisé en 1989

Fiche

Dossiers de synthèse

LA COOPÉRATIVE VINICOLE

HISTORIQUE

La coopérative créée en 1922 comprenait aussi une branche agricole et un moulin. En 1957 le moulin fut abandonné et les bâtiments réutilisés par la coopérative oléicole. Plus tard, un autre moulin indépendant fut créé. La coopérative agricole est maintenant indépendante elle aussi. La cave elle fut agrandie plusieurs fois :1935 , 1950, 1957 (dans l'ancien moulin). Le magasin fut construit en 1970 et les réceptions refaites en 1973. Plus récemment des cuves autovidantes furent installées au sud et une partie des cuves a été émaillée.

État actuel : assez bon. Capacité : 60 000hl.

Architectes : 1922 BOYER / ROUSTAN / BRUN

1973 VILLENEUVE

Entrepreneurs : 1922 MISTRE / BRUNET / LAUGERO

1973 VERLAQUE

DESCRIPTION

Situation : la cave est située à la sortie de Lorgues, à droite sur la RD562 en direction de Draguignan. La façade ouvre au nord sur la route qui est en pente d'ouest en est. Le terrain est en dénivellation du nord au sud. Un chemin part du parking devant la cave et la contourne par l'est pour desservir les bâtiments arrière.

Matériaux : pierres pour la plus grande partie.

Structure : à l 'avant, le bâtiment primitif (A) : parallèle à la route, coupé au milieu par le logement des réceptions surmonté d 'un fronton. Cette partie a été allongée successivement vers l'ouest (B) et vers l'Est (C). Devant (B) a été inséré à côté de l'avant-corps des réceptions, le nouveau magasin. A 1 'arrière de (A) est implanté perpendiculairement un grand bâtiment orienté sud (D). Derrière (C), une autre partie orientée sud qui a englobé l'ancien moulin et où se trouvent d 'autres postes de réception. Un pont-bascule avec sa cabine ornée de festons est à l'est du terrain. La Coopérative agricole, simple hangar, est aussi implantée au sud-estdu terrain. Le moulin a été reconstruit au Sud .

Élévations extérieures : élévation nord : la façade principale a pour seul décor l'auvent qui protège les réceptions des vendanges. Il est largement débordant et soutient un fronton dégagé à redents galbés. Il est orné de deux carrés de terre cuite rouge et jaune. Au sommet, la date dans un cercle et le nom de la cave en lettres de terre cuite bleu. La façade du magasin, à l'ouest de cette partie, est à un seul niveau percé de portes vitrées. Une peinture murale représentant un paysage la décore.

Couverture : charpente métallique et tuiles plates.

Distribution intérieure : en (A), après l'espace des réceptions, la cuverie est disposée en deux demi-cercles sur deux niveaux. La travée (D), qui va vers le sud, les sépare. Elle est composée de deux rangées de chaque coté du couloir central. Dans (C), deux travées d'est en ouest et des cuves organisées en blocs séparés par des couloirs dans la partie qui repart perpendiculaire vers le sud. La partie ouest, en façade, est occupée par le magasin, le stockage et les bureaux. A l'extrémité, le logement qui va être lui aussi transformé en local administratif.

CONCLUSION

Structurée avec difficulté, peut-être à cause du terrain, cette cave n'est pas remarquable par son architecture, bien que construite en partie par BOYER, à qui on doit des constructions originales.

ANNEXES : façade nord, au pignon (terre cuite bleu) : 1922 LA LORGUAISE

à gauche de l'avant-corps (terre cuite bleu) : COOPERATIVE

sur le magasin : COTES DE PROVENCE

VIN DE LORGUES

DECOR MURAL PAYSAGE

Façade sud, au pignon (terre cuite bleu) COOPERATIVE VINICOLE ET OLEICOLE

LE MOULIN A HUILE

HISTORIQUE

Il y a eu à Lorgues au XVIIIe siècle une quinzaine de moulins à huile. On a pu dénombrer cinq moulins à sang qui servent aujourd'hui de remises. 1Une dizaine de moulins à eau tournaient grâce au canal des moulins qui traversait la ville. Beaucoup ont été transformés en résidences, magasins, restaurants, comme le moulin St-Lambert de 1750 qui a préservé de nombreux vestiges et qui est voisin de la coopérative oléicole. Cette coopérative fut créée en 1922 en même temps que la coopérative agricole et vinicole dont elle constituait une branche. Le moulin était alors intégré dans l'ensemble des bâtiments. En 1956, après le gel, le local oléicole fut annexé par la coopérative vinicole qui devait agrandir ses cuves. La coopérative s'installa en 1965 dans un bâtiment conçu pour elle, à proximité. En 1987 la coopérative oléicole devint indépendante sous le nom de "Coopérative du moulin de Lorgues" et renouvela en partie son matériel. Elle a actuellement 216 adhérents et continue son activité. Elle a traité 76 tonnes d'olives en 1991.

État actuel : bon.

DESCRIPTION

Situation : le moulin est situé vers la sortie sud de l'agglomération. Il ne donne pas sur un grand axe, mais sur un terre-plein en contrebas de la coopérative vinicole. Il est accessible par un chemin qui vient de la coopérative par l'est,ou, à l'ouest, par la rue Climène qui recouvre le trajet de l'ancien canal. Sa façade ouvre à l'est.

Matériaux : béton. Appentis en parpaings.

Structure : le moulin est constitué d'un bâtiment rectangulaire dont le toit est à deux pentes asymétrique, la pente nord plus longue que la pente sud. Un appentis a été rajouté sur la paroi sud et communique avec la partie principale.

Élévations extérieures : élévation Est : l'entrée du moulin est une porte cintrée située dans la moitié droite de la façade. Une petite ouverture est pratiquée dans le haut du mur pignon à gauche. L'appentis s'appuie contre la paroi sud.

Couverture : charpente métallique et tuiles plates. Plaques de fibrociment sur l'appentis.

Distribution intérieure : les olives sont réceptionnées et pesées à l'entrée, puis stockées dans des boxes. Un matériel moderne, broyeur mécanique, malaxeur, super presse et centrifugeuse, est installé dans la grande pièce. Dans l'appentis, l'huile est stockée dans des cuves plastifiées. Les margines sont stockées dans des tracs mobiles pour l'épandage.

CONCLUSION

Ce moulin n'a pas d'intérêt architectural. Il est un des quelques témoins de bâtiments oléicoles construits pour une société coopérative.

1Eric KALMAR. Les moulins du Centre-Var. Bulletin ARAM PACA, 1993.
Précision dénomination coopérative oléicole
Appellations Société coopérative agricole La Lorguaise
Parties constituantes non étudiées cuvage, boutique, pont bascule, bureau, logement, entrepôt agricole
Dénominations coopérative vinicole, moulin à huile, coopérative agricole
Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Lorgues
Adresse Commune : Lorgues

La coopérative est construite dés 1922 par les architectes Boyer, Roustan et Brun et les entrepreneurs Mistre, Brunet et Laugero ; elle comprenait alors une branche vinicole et un moulin. En 1957, le moulin est abandonné et les bâtiments sont réutilisés par la coopérative oléicole. La coopérative vinicole est indépendante ; elle est agrandie plusieurs fois en 1935, 1950, 1957. Le magasin est construit en 1970 et les réceptions sont refaites par l'architecte Villeneuve et l'entrepreneur Verlaque. La date de construction figure sur la façade nord du cuvage initial.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1922, porte la date
Auteur(s) Auteur : Boyer architecte
Auteur : Roustan architecte
Auteur : Brun architecte, architecte, attribution par source
Auteur : Villeneuve architecte
Auteur : Mistre
Auteur : Brunet
Auteur : Laugero
Auteur : Verlaque

Le cuvage primitif est contigü au bâtiment abritant les réceptions formant avant-corps en mur-pignon couvert d'un fronton à redents galbés. Le cuvage abrite l'espace des réceptions et les cuves disposées en demi-cercle sur 2 niveaux. A l'ouest de l'ensemble se trouvent le magasin, le local de stockage et les bureaux. Le pont bascule est situé à l'est de l'ensemble.

Murs pierre
Toit tuile plate
Couvertures terrasse
toit à longs pans
États conservations bon état
Techniques peinture
Représentations paysage
Précision représentations

La façade ouest du magasin est décorée d'un paysage peint.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Tuccelli Nicole - Pauvarel Carole