Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Grimaud

Dossier IA83001343 réalisé en 1989

Fiche

  • Vue aérienne.
    Vue aérienne.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cuvage
    • boutique
    • logement

Dossiers de synthèse

HISTORIQUE

La cave fut fondée le 4/09/1932 par Gabriel Ollivier, un ambassadeur, avec les conseils techniques du Pr. Sénequier. Une plaque gravée, placée dans le bureau, donne l'ambiance qui régnait à cette époque : " Les citoyens de Grimaud et des environs, unanimes dans leurs efforts, ont en ce jour réalisé ce que leurs pères n'avaient osé entrevoir". Les agrandissements furent nombreux : 1952 , une travée à l'est ; 1956, une autre à l'ouest ; 1972 , cuves extérieures à l'est. Plus tard, sont aménagés magasin et local de mise en bouteille. Actuellement, les efforts se portent sur l'équipement en système de refroidissement par "drapeaux". Mais la coopérative a des problèmes à cause de l'arrachage intensif dans cette zone où le terrain est tellement recherché. Une proportion de 40% d'AOC (surtout rosé) et une bonne commercialisation sont les atouts de cette coopérative.

État actuel : bon . Capacité : 98 000hl.

Architectes : 1932 BOYER ET BERNARD

Entrepreneurs : 1932 TRAVERSA (St-Raphaël), MAEMONIER/COQ (matériel)

DESCRIPTION

Situation : le terrain est situé sur la RD14 qui va à Port Grimaud, à l'intersection de la RD558 qui va à Cogolin. Il est complètement à l'écart de l'agglomération, sur un carrefour très fréquenté. Les bâtiments ouvrent au nord sur un parking, tout autour la campagne et les vignes. Le terrain est en légère dénivellation nord-sud, et fait une sorte de dépression à l'angle sud-est.

Matériaux : structures de béton, remplissage mortier et pierres.

Structure : la cave était à l'origine constituée d'un corps central et d'une longue travée, face au nord, avec deux autres travées perpendiculaires, s'allongeant vers le sud (A). Deux travées supplémentaires, une à l'est (B), l'autre à l'Ouest (C) ont été rajoutées et même probablement allongées comme le prouve un décor intérieur interrompu. Une dernière partie plus courte (D), à l'est,se greffe sur un prolongement de (A). Les locaux de vente (E) forment une équerre avec cette dernière partie. A l'extrémité sud-est se trouve une batterie de cuves extérieures.

Élévations extérieures : élévation nord : la partie centrale est en légère avancée. Au rez-de-chaussée : les quatre réceptions sous un auvent à pans coupés qui forme terrasse au premier. De chaque côté des réceptions, une porte. A l'étage cinq portes-fenêtres donnent sur la terrasse à garde-fou de ferronnerie. Au sommet, sous le pignon en croupe, trois petites ouvertures décorées d'une frise de briques, comme les portes-fenêtres. Sur les ailes, des fenêtres groupées par trois,dans un bandeau mouluré sous le toit. A l'extrémité nord-est, les bâtiments bas à toit plat, (et un plus petit accolé à la façade), qui servent à la vente, ont des portes vitrées. La façade est couverte de crépi rose et beige.

Couverture : charpente métallique et tuiles plates, sauf locaux de vente.

Distribution intérieure : le centre de la façade nord permet d 'accéder à l'espace des réceptions et à la suite, dans les travées de cuves qui se croisent et sont séparées par un couloir central. A l'étage, en façade, les bureaux, de là partent vers le sud les autres travées de cuves, parrallèles dans toutes les allées et communiquant entre elles latéralement. A l'ouest les cuves sont superposées. Au croisement des travées dans cette partie, la charpente est particulièrement élaborée. Le toit n'est pas à cet endroit doublé de voliges de bois, comme d'habitude, mais de briquettes plates. A l 'extrémité ouest de (A) se trouve le logement. Dans la partie est de l'ensemble se trouvent les locaux de vente, d 'accueil, avec au sous-sol, la mise en bouteille.

CONCLUSION

Cette cave est une des plus importantes du Var. L'ensemble des bâtiments est impressionnant. L'articulation des divers éléménts est réussie et en particulier grâce à une structure capable d'évolution. La façade n'a qu'un décor discret. Le thème des réceptions sous grand auvent de béton formant terrasse se retrouve dans d 'autres caves (Le Beausset par ex.), mais souvent avec beaucoup d'ornements.

ANNEXES : façade nord, au balcon (en lettres métal) : GRIMAUD COOPERATIVE VINICOLE

sur magasin<peint) : CAVE DES VIGNERONS DE GRIMAUD

(sur une plaque) : VERS DE BAUDELAIRE

Appellations Cave des Vignerons de Grimaud
Parties constituantes non étudiées cuvage, boutique, logement
Dénominations coopérative vinicole
Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Grimaud
Adresse Commune : Grimaud
Lieu-dit : près de Grimaud

La coopérative est construite à partir de1932 par les architectes Boyer et Bernard et les entrepreneurs Traversa et Marmonier. Elle est agrandie en 1952, 1956 ; de 1972 datent les cuves extérieures. Plus tard sont aménagés le magasin et le local de mise en bouteille.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1932, daté par source
Auteur(s) Auteur : Boyer architecte
Auteur : Bernard architecte
Auteur : Traversa
Auteur : Marmonier

L'avant-corps central du cuvage initial abrite l'espace des réceptions en rez-de-chaussée et le bureau à l'étage. A l'ouest se trouve le logement. A l'est de l'ensemble se trouvent les locaux de vente et d'accueil couverts d'une terrasse avec au sous-sol le local de mise en bouteille. L'élévation nord présente l'avant-corps du cuvage avec terrasse sous laquelle se trouvent les baies des réceptions ; l'étage est percé des portes-fenêtres du logement donnant accés à la terrasse ; les ailes latérales sont percées de fenêtres groupées par 3. A l'extrémité sud-est se trouve une batterie de cuves extérieures.

Murs béton
Toit tuile plate, béton en couverture
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures terrasse
toit à longs pans
demi-croupe
États conservations bon état

Cette coopérative est une des plus importantes du Var.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Tuccelli Nicole - Pauvarel Carole