Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Gigondas

Dossier IA84000772 réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

HISTORIQUE

La coopérative a été créée en 1955. Le premier chai fut bâti en 1955-56 pour loger 5167 hl. En 1958, a été construit un logement pour le directeur et entre 1960 et 1966, ont été aménagés des locaux de vieillissement en sous-sol. Une nouvelle cuverie a été ajoutée en 1980-82 et en 1985, le logement du directeur a laissé place à des bureaux. Depuis 1971, il existe une appellation contrôlée "Gigondas" et la cave en effectue la vente dans un local édifié en 1972.

État actuel : bon. Capacité de stockage de 29 000 hl dont 6 000 hl vieillis en foudres.

Architectes : 1955-58-60-66 : BROISE et BISCOP

1972 : DDA

1980-82 : ENJOUVIN et PAYAN

DESCRIPTION

Situation : la cave est implantée le long de la route de Sablet, dans un virage, à environ 2 km au nord de Gigondas.

Matériaux : murs en béton, parements extérieurs en moellons assisés et briques creuses.

Structure : il s'agit d'un bâtiment de plan irrégulier agrandi à partir de la cuverie centrale A. L'aile ouest date de 1958. Le caveau de vente C (de 1972) est maintenant relié à la cave par la dernière extension de1982 E. La réception de la vendange s'effectue au sud. 3 cuves extérieures.

Élévations extérieures : c'est un bâtiment d'un seul niveau au-dessus du sol, à caractère très horizontal. L'élévation principale est au sud et comporte un auvent et un quai sur toute la longueur de A. Un réseau de briques rouges en claustra entoure les grandes portes rectangulaires. L'auvent de la cuverie E est en béton et plus large. De larges vitres signalent le caveau C ouvrant sur la cour.

Couverture : voûte parabolique en aggloméré de ciment sur A, couverture de tuiles creuses. Charpente en bois moderne sur E et C.

Distribution intérieure : en sous-sol, s'étendent de grandes salles consacrées au vieillissement et à la mise en bouteilles ; on y accède par des ascenseurs. Au rez-de-chaussée, se trouvent en B le logement (aujourd'hui aménagé en bureaux) et des bureaux en D. En A, les cuves de béton armé sont sur 4 rangs et deux niveaux et longées au nord par un étroit couloir. En E, les cuves sont sur deux rangs et 3 niveaux.

CONCLUSION

Cette cave appartient au même type que d'autres caves construites dans le nord du Vaucluse dans les années 1950 et possède les mêmes caractéristiques : horizontalité, emploi (du moins en extérieur) de matériaux traditionnels, pierre blanche et tuiles creuses comme à la coopérative de Vacqueyras. Il faut signaler le soin apporté à la charpente de bois du caveau de vente.

ANNEXES : au-dessus de l'auvent de la réception, une inscription suspendue indique : LES VIGNERONS DE GIGONDAS.

Appellations Cave des Vignerons de Gigondas
Parties constituantes non étudiées cuvage, bureau, quai
Dénominations coopérative vinicole
Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Beaumes-de-Venise
Adresse Commune : Gigondas
Lieu-dit : les Blaches

La coopérative est construite en 1955 par les architectes Broise et Biscop ; en 1958 le logement du directeur est édifié et entre 1960 et 1966 des locaux de vieillissement sont édifiés en sous-sol. Tous les travaux réalisés entre 1955 et 1966 sont dus aux architectes Broise et Biscop ; le local destiné à la vente est édifié en 1972 par l'architecte de la DDA ; un nouveau cuvage est construit par les architectes Enjouvin et Payan ; en 1958 le logement du directeur cède la place à des bureaux.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates 1955, daté par source
Auteur(s) Auteur : Broise
Auteur : Biscop
Auteur : Enjouvin Henri
Henri Enjouvin (1907 - )

Diplômé à Paris en 1932. Architecte à Marseille entre 1929 et 1967. Travaille dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse jusque dans les années 1970.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Payan, architecte, attribution par source

La coopérative comprend des bâtiments en rez-de-chaussée ; l'élévation sud du cuvage central, couvert de tuiles creuses présente un auvent en béton couvrant le quai de déchargement qui occupe toute la longueur du bâtiment ; les larges portes sont encadrées de claustrats de briques rouges ; la charpente du cuvage central est en aggloméré de ciment. Le cuvage le plus récent situé au nord -ouest de l'ensemble présente un auvent en béton. Les locaux de vieillissement en sous-sol sont accessibles en ascenseur. Le bâtiment situé au sud-est de l'ensemble comporte des bureaux. Les cuvages les plus récents situés à l'ouest de l'ensemble ont une charpente en bois.

Murs béton
Toit tuile creuse, béton en couverture
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
appentis
Escaliers
Autres organes de circulations ascenseur
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • [Coopérative vinicole de Gigondas]. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : 1042 W 323.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Destombes Florence - Pauvarel Carole