Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

cité ouvrière de la Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque

Dossier IA13001293 inclus dans quartier des Riaux réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Il s'agit des premières cités ouvrières construites dans ce secteur.

Appellations cité ouvrière de la Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque
Parties constituantes non étudiées terrasse en terre-plein, immeuble à logements, buanderie, cour, cabane
Dénominations cité ouvrière
Aire d'étude et canton Grand Projet de Ville, l'Estaque-les Riaux
Adresse Commune : Marseille 16e arrondissement
Lieu-dit : les Riaux, quartier des Riaux
Adresse : 26 à 36 montée des Usines
Cadastre : 1979 Riaux D 14, 157, 175, 176

La Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque, domiciliée rue Breteuil, fait construire entre 1888 et 1890 plusieurs maisons qui sont vraisemblablement des immeubles à logements : cinq maisons à cinq fenêtres et deux maisons de contremaîtres à dix fenêtres correspondant très certainement à l'immeuble dit actuellement cité Penarroya 1 alors que les deux maisons de quatorze fenêtres et dix-sept fenêtres pourraient être l'immeuble à logements dit cité Kuhlmann, qui a été modernisé et auquel ont été ajoutées des salles d'eau sur l'arrière dans les années 1950-1960.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates 1888, daté par source
Auteur(s) Auteur :

Cité actuellement composée de deux ensembles distincts : au plus près de l'entrée de l'usine, un immeuble ordonnancée de neuf logements à escaliers intérieurs présente un certain soin de composition avec des ailes surélevées et des chaînes d'angles en briques ; à quarante mètres à l'est, un immeuble à logements avec des accès sur façades opposées regroupe actuellement douze très petits logements sur un niveau. Chacun de ces deux immeubles possède à proximité une série de cabanes (anciens W.C.) et une buanderie.

Murs calcaire
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile plate mécanique
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, en rez-de-chaussée
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Escaliers escalier dans-oeuvre
Typologies immeuble à logements à escaliers intérieurs, logements hiérarchisés, immeuble à logements à accès sur façades opposées

Il s'agit des premières cités ouvrières construites dans ce secteur.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre napoléonien de la ville de Marseille. 6e section F Séon (Saint Henri). Matrice des propriétés bâties. 1882-1912. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : P 1849 à 1852

    cases 141, 142, 245, 247, 249 (constructions en 1888, 1891)
  • Cadastre napoléonien de la ville de Marseille. 6e section F Séon (Saint Henri). Matrice des propriétés bâties. 1910- 1945. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : P4 1863 à 1867

    case 1995 (renvoi à case d'ancienne matrice 2617)
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fuzibet Agnès - Gontier Claudie