Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations ciboire
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
Adresse Commune : Allos

Le pied, et sans doute la tige et le noeud, du ciboire ont été réalisé par Pierre Lordonnet qui est connu comme maître orfèvre à Digne en 1666. Le ciboire porte les armoiries de la famille de Chazelles dont deux membres furent collecteurs aux comptes à Aix-en-Provence, Claude en 1639 et Joseph en 1650. La famille est originaire de Digne-les-Bains et installée à Aix-en-Provence au 17e siècle.

La coupe et le couvercle ont été remplacés sans doute dans la 2e moitié du 19e siècle et réalisés par les orfèvres lyonnais Favier Frères.

Le ciboire est en 2010 déposé au presbytère de Colmars (IA04001873).

Période(s) Principale : 3e quart 17e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Région Provence-Alpes-Côted'Azur, 04, Digne-les-Bains
Lieu d'exécution Édifice ou site : Rhône-Alpes, 69, Lyon
Auteur(s) Auteur : Lordonnet Pierre,
Pierre Lordonnet

Orfèvre actif à Digne-les-Bains (04) en 1666.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature
Auteur : Favier, dit(e) Branche parisienne,
Favier , dit(e) Branche parisienne

Pierre-Henry (né en 1809) exerce à Paris à partir de 1847 et probablement jusqu'en 1870 ; poinçon : Favier soutenu et sommé d'une burette encadrée par deux grains de remède.

Même poinçon utilisé par son fils Louis-Marie, actif à partir de 1871-72 jusqu'en 1921.

Joseph Favier, actif à Toulouse, poinçon : losange horizontal chargé de FAVIER en toutes lettres sommé et soutenu par une burette avec anse encadrée de deux grains de remède


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature

Ciboire en argent avec un pied circulaire dont la bordure est constituée d'une frise estampée découpée soudée sur bâte, sur la terrasse des armoiries sont gravées. La tige circulaire porte un noeud ovoïde avec décor repoussé ciselé sur font amati, noeud placé entre deux bagues lisses. La coupe est lisse à l'exception d'une bande perlée réalisée à la molette, bande que l'on retrouve sur le bas du couvercle, sur le haut de celui-ci décor repoussé ciselé surmonté d'une croix pattée fondue rapportée.

Catégories orfèvrerie
Matériaux argent, repoussé, ciselé, ciselé au mat, gravé
Précision dimensions

h = 26 ; d = 12,5 : dimensions totales.

Iconographies fleuron, chute végétale, draperie, angelot
feuille, croix pattée, perle
Précision représentations

Bordure du pied ornée de sortes de fleurons composés de perles. Trois angelots séparés par des chutes de fruits suspendues à une draperie sur le noeud. Rangées de perles sur la coupe et le couvercle. Feuilles de refend et croix latine pattée, ornée de perles, sur le couvercle.

Inscriptions & marques poinçon de maître, sur l'oeuvre
armoiries, gravé, sur l'oeuvre
poinçon garantie et titre argent après 1838, sur l'oeuvre
poinçon de maître, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Poinçon de maître (insculpé sous le pied) : P L.

Armoiries (gravées sur la terrasse du pied) : blason ovale entouré par deux rameaux de laurier, de sable à une fasce d'argent et trois étoiles d'or posées 2 et 1

Deux poinçons insculpés sur le bord du couvercle et la lèvre de la coupe :

- Poinçon garantie et titre (1er titre) argent Paris et départements après 1838 : tête de Minerve avec un 1 devant le front.

- Poiçon de maître : dans un losange horizontal, F F avec un soleil entre les deux lettres.

États conservations oeuvre composite
Précision état de conservation

Coupe remplacée.

Un autre calice de ce maître orfèvre a été identifié par la CAOA des Alpes-de-Haute-Provence à Prads.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Reynier Françoise - Masson-Lautier Maïna