Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

château fort, château de Basses Gréolières

Dossier IA00128133 réalisé en 1993

Fiche

Appellations Château de Basses Gréolières
Parties constituantes non étudiées cour, citerne
Dénominations château fort, château
Aire d'étude et canton Coursegoules
Adresse Commune : Gréolières
Cadastre : 1841 G 394 A 399 ; 1985 G 240, 241

Un château fort est mentionné à partir de 1079 ; le comte de Provence s'en empare et le donne en 1235 à Romée de Villeneuve ; le château reste entre les mains des descendants de celui-ci jusqu'à la Révolution ; il a été remanié à plusieurs reprises, notamment vers 1390, après 1592 et partiellement en 1712 (une pierre de l'angle ouest nord-ouest de l'enceinte porte la mention : Rep 1712) ; du milieu du 15e jusqu'au 18e siècle, les Villeneuve, barons de Vence et seigneurs de Gréolières, y résident régulièrement ; en 1592, Scipion de Villeneuve, protestant, y est attaqué et son château détruit.

Période(s) Principale : 11e siècle
Principale : 2e moitié 14e siècle
Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Principale : 1er quart 18e siècle
Dates 1712, porte la date, daté par source, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Une enceinte polygonale est en partie en moellons assises, en partie en blocage ; elle est percée de fenêtres à traverse ou à croisillon ; la partie en moellons assises a un empattement à fruit et elle est percée de meurtrières ; une citerne se trouve dans le sous-sol de la cour.

Murs calcaire
moellon
moellon sans chaîne en pierre de taille
Étages 2 étages carrés, sous-sol
États conservations mauvais état, restauré
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1976/11/15
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Poteur Jean-Claude