Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

chapelle Saint-Sébastien

Dossier IA00124915 réalisé en 1986

Fiche

Œuvres contenues

HISTORIQUE

Une chapelle Saint-Sébastien est attestée à Pierregrosse à la fin du XVe siècle. Elle avait été détruite en 1574 par les troupes protestantes,et sans doute reconstruite dans les années suivantes puisque, selon le même auteur, "0n peut suivre la liste des chapelains jusqu'en 1626" 1. La chapelle a été reconstruite en 1685, avec les matériaux provenant du temple protestant 2.

La chapelle a été "bénie" en 1754, peut-être après une reconstruction.

DESCRIPTION

Situation

La chapelle s'élève dans la partie orientale du village, sur un replat un peu à l'écart des maisons. Elle ouvre au sud sur un petit parvis qui surplombe le chemin.

Composition d'ensemble

Volume simple d'où s'élève le clocher au-dessus de la façade antérieure.

Vue d'ensemble prise du sud-est.Vue d'ensemble prise du sud-est. Nef. Vue prise vers le choeur.Nef. Vue prise vers le choeur.

Matériaux

Blocage tout venant recouvert d'un enduit rustique sur le pourtour et d'un enduit lisse blanchi à la chaux sur le clocher et la façade antérieure.

Structure

La chapelle comprend une nef de deux travées voûtées d'arêtes retombant sur des piliers adossés et un chœur à quatre pans couverts de voûtains rayonnants retombant sur des piliers adossés. L'arc triomphal repose sur deux pilastres adossés aux piliers. L' éclairement se fait par trois fenêtres en arc segmentaire ébrasées.

Le clocher est une tourelle carrée couronnée par un étage percé de baies en plein-cintre sur les quatre côtés assise sur la façade et la voûte de la première travée. On ne peut y accéder qu'en plaçant une échelle.

Élévations

- Façade antérieure

Au pignon de la nef est accolé un volume plat qui sert de tambour d'entrée et de soubassement au clocher. Une corniche en cavet règne au-dessus de la porte. Le volume se poursuit tel quel au-dessus, puisse rétrécit à la largeur du clocher. Cordon d'appui et corniche en dalles de schiste sur les quatre faces.

Le reste des élévations est un mur continu car le chevet est arrondi. Les seuls percements sont les trois fenêtres est et la porte, au nord,qui conduit au comble. Les ancres qui bloquent les tirants de bois forment la date de 1842.

Couverture

Comble non visité. Deux versants couverts de bardeaux. Sur le clocher, pyramide maçonnée sommée d'une croix.

Distribution intérieure

Tout est peint en blanc. A la retombée des voûtes du chœur et sur les piliers, cordon et impostes moulurées.

Un lambris couvre les murs du chœur sur 2 m de hauteur.

1Chanoine Jacques. Tome 1, p. 20.2J. Tivollier et P. Isnel, T. II, p. 392.
Vocables Saint-Sébastien
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Aiguilles
Adresse Commune : Molines-en-Queyras
Lieu-dit : Pierre Grosse
Cadastre : 1824 C2 990 ; 1971 C2 808

Une chapelle saint Sébastien est attestée à pierre grosse en 1495 ; détruite pendant les guerres de religion, elle a été reconstruite vers 1685 avec les matériaux provenant de la destruction du temple protestant ; elle a probablement été reconstruite au milieu du 18e siècle et bénie en 1754

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Principale : milieu 18e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

La nef est constituée de 2 travées voûtées d'arêtes, le choeur de plan demi circulaire est voûte de quartiers d'arêtes rayonnants ; le clocher tour en demi hors-oeuvre formant porche est couronne d'une sorte de bulbe en maçonnerie

Murs pierre
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit bardeau
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'arêtes
Couvertures toit à longs pans
bulbe
pignon couvert
Typologies choeur au nord, clocher tour formant porche
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • JACQUES, Louis (chanoine). Chapelles rurales des Hautes-Alpes. 1956. t.1 et t.2.

  • GUILLAUME, Paul (abbé). Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790. Série E. 1916.

  • TIVOLLIER, Jean, ISNEL, Pierre. Le Queyras (Hautes-Alpes), 2 vol. Marseille : Laffitte Reprints, 1985.

    Tome 2, p. 380, 392.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mallé Marie-Pascale