Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

chapelle Saint-Joseph

Dossier IA04001719 réalisé en 2009

Fiche

Vocables Saint-Joseph
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Entrevaux
Adresse Commune : La Rochette
Cadastre : 1818 G2 16 ; 1988 G 7

La chapelle ne figure pas sur la carte des frontières est de la France réalisée sous la direction de Bourcet de la Saigne entre 1764 et 1778. Cependant l'état de section du cadastre de 1818 la mentionne parmi les biens nationaux appartenant à la commune de La Rochette, ce qui impliquerait une construction entre 1778 et 1791. La date 1812, gravée à la clef de l'encadrement de la porte pourrait correspondre à une réfection. En 1818, la tour de l'horloge n'existe pas et une ruelle ou un passage longe la chapelle du côté ouest. En 1858, elle est tombée en ruine, comme l'atteste un projet de construction d'une nouvelle église paroissiale à son emplacement, projet abandonné. En 1864, une lettre du sous-préfet signale que, l'église Notre-Dame-des-Parans étant impraticable, le service se fait dans une petite chapelle de confrérie. Il s'agit probablement de la chapelle Saint-Joseph, bien qu'aucune autre source n'indique sa dévolution à une confrérie. Le 1er février 1874, le conseil "... déclare et reconnait que la chapelle St Joseph appartient à la commune et non aux particuliers...". Il est précisé que "... depuis un temps immémorial la commune a toujours joui publiquement et tranquillement de la chapelle St Joseph ; qu'elle l'a fait réparer pendant trois fois à ses frais, notamment en 1859 et 1860, ...". La chapelle a été transformée en salle municipale et en appartements, inaugurés le 09 avril 1988, entraînant une dénaturation complète de l'intérieur et une modification de l'élévation sud : disparition de deux baies en arcs brisés et création de nouvelles ouvertures.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle , (?)
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Dates 1812, porte la date

Cette chapelle est située sur la place basse du village, dans un îlot de bâtiments mitoyens. De plan rectangulaire, elle est adossée perpendiculairement à la pente. Elle est construite en maçonnerie de moellons calcaires et de grès, avec un enduit récent. L'élévation sud est percée d'une porte en arc segmentaire avec un encadrement en pierre de taille de grès. La clef, saillante et passante, est gravée d'un chronogramme. Le toit à longs pans est couvert en tuile creuse. L'avant-toit est constitué de deux rangs de génoise qui portent des vestiges de peinture noire. Un tour d'horloge, étudiée à part, est accolée à l'élévation nord.

Murs calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
grès moellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toit tuile creuse
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété de la commune, []

Références documentaires

Documents d'archives
  • Etat de section de la commune et état par propriétaires avec les augmentations de La Rochette. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 3P0273

    1818, la chapelle est mentionnée comme bien national appartenant à la commune.
  • Programme, état estimatif, et devis de l'église de la Rochette, 3 mai 1858. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 388

    1858 : projet de nouvelle église "à l'emplacement de la chapelle Saint-Joseph tombée en ruines"
  • Avis du préfet concernant la question de la reconstruction de l'église paroissiale et de la restauration de la maison d'école et du presbytère, 28 novembre 1864. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 388

    1864 : le service se fait provisoirement dans une petite chapelle de confrérie.
  • Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de La Rochette. Propriété de la chapelle de St Joseph 1er février 1874. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 388

    Le 1er février 1874, le conseil "... déclare et reconnait que la chapelle St Joseph appartient à la commune et non aux particuliers...". Il est précisé que "... depuis un temps immémorial la commune a toujours joui publiquement et tranquillement de la chapelle St Joseph ; qu'elle l'a fait réparer pendant trois fois à ses frais, notamment en 1859 et 1860, ...".
Documents figurés
  • Cartes des frontières Est de la France, de Colmars à Marseille. / Dessin à l'encre sur papier, par Jean Bourcet de La Saigne et Jean-Claude Eléonore Le Michaud d'Arçon, 1764-1778. Echelle 1/14000e. Cartothèque de l’Institut Géographique National, Saint-Mandé : CH 194 à 197.

    1764-1778. Feuille 194-6
  • Plan cadastral de la commune de La Rochette, 1818. / Dessin, plume et lavis, par Navelle, géomètre. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 105 Fi 170/015

    Section G, feuille 2, parcelle 16, échelle 1/1250e.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï - Brunet Marceline