Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

chapelle Saint-Antoine-Saint-Roch, puis Saint-Antoine

Dossier IA05001062 réalisé en 1976

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Vocables Saint-Antoine-Saint-Roch, Saint-Antoine
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Briançon
Adresse Commune : Névache
Lieu-dit : Ville-Haute
Cadastre : 2019 AB 498

Cette chapelle, mentionnée au 16e siècle sous le vocable de Saint-Antoine-Saint-Roch, aurait été fondée en 1498. Son patron, saint Antoine ermite, est celui de la paroisse de Névache ; il est le héros d'un mystère dont le texte daté 1503 fut retrouvé à Névache. La salle accolée à la nef est peut-être un ancien collatéral.

Période(s) Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Dates 1498, daté par source, daté par travaux historiques

La chapelle Saint-Antoine est située à Ville-Haute, à proximité de l'église paroissiale Saint-Marcellin-Saint-Antoine. Elle est bâtie en moellons sans chaîne en pierre de taille, couverte d'un toit à deux pans en bardeaux. Le chevet est plat et surmonté d'un clocher-mur à une baie décentré. Elle comprend deux travées voûtées d'arêtes et une courte travée de choeur couverte d'un berceau à pénétrations. Sur son côté gauche est accolée une salle voûtée d'arêtes.

Murs enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit bardeau
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'arêtes
voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Typologies chevet plat, clocher-mur, choeur à l'est
Techniques peinture
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • JACQUES, Louis (chanoine). Chapelles rurales des Hautes-Alpes. 1956. t.1 et t.2.

  • ROMAGNE, Louis. Eglises et chapelles de Névache. Lyon : Audin-Tixier, 1981. 63 p.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Gattefossé Françoise
Françoise Gattefossé

Ou MOYRAND-GATTEFOSSE.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Faure-Vincent David